Recherche






Recherche multi-critères

Participez à la vie du site

Inscrivez-vous àla Lettre des Bibliothécaires.

Bibliothécaires,partagez vos découvertes.

Clubs de lecture,envoyez vos choix.

Editeurs,valorisez vos livres.

A ne pas manquer

Liliane Zylberstein est allée très loin dans ses souvenirs...

Patrick deWitt vit actuellement à Portland, Oregon.

9782738137975

l'essai biographico-poético-philosophique d'Olivier Haralambon est d'une précision, d'une passion et d'une profondeur extrêmes...

Rotraut Susanne Berner est née à Stuttgart en 1948

Jeanne Benameur creuse son oeuvre dans les silences

Olivier Haralambon

est écrivain, philosophe et ancien coureur

Joséphine Johnson

est née en 1910 à Kirkwood, dans le Missouri.

Alex Capus

est né en Normandie en 1961, d'un père français et d'une mère suisse

Aki Shimazaki

vit à Montréal depuis 1991

Rebecca Lighieri

publie aussi sous le nom d'Emmanuelle Bayamack-Tam.

Viken Berberian

dessine un portrait grotesque de notre monde.

Claudia Piñeiro

est née dans la province de Buenos Aires

Anna Gavalda

nous touche en plein coeur

François

est le premier pape jésuite et latino-américain de l'histoire

Pascal Quignard

a obtenu le prix Goncourt en 2002 pour Les Ombres errantes

Née en 1962 en Écosse,

Ali Smith est l'auteur de plusieurs romans

Louis-Philippe Dalembert

est lauréat du Prix France-Bleu/Page des libraires 2017

Francis Scott Fitzgerald

fut un nouvelliste hors pair

Fanny Dreyer

est née à Fribourg en Suisse Romande.

Sema Kaygusuz

écrit avec un scalpel

Hervé Le Bras

est un homme de culture, ouvert au monde et à ses mutations

Philippe Priol

est né à Rouen

Agustin Martinez

publie un roman puissant, âpre et vertigineux

Gabriel Fauré

fut le compositeur de l'inouï.

Jean-Louis Fetjaine

est un auteur incontournable pour les amateurs de fantasy.

Loïc Demey

est né en 1977 à Amnéville (Moselle)

Eric Vuillard

raconte les coulisses de l'Anschluss

Giorgio Van Straten

est né à Florence, en 1955

Lucie Desaubliaux

vit à Rennes

Laurent Chalumeau

est l'ancien complice d'Antoine de Caunes

Jean-Pierre Rioux

transmet la connaissance.

Michèle Lesbre

raconte la "Robin des bois bretonne"

Lee Martin

a su créer un monde d'une douloureuse beauté

Michel Onfray

est philosophe, écrivain

Loïc Merle

questionne le sens de la vie

Dominique Fabre

est un rêveur mélancolique

Etienne Perrot

a dédié son oeuvre à l'accomplissement intérieur

C.G. Jung

fut médecin de l'âme

Delphine de Vigan

aime le concerto pour 4 pianos de Bach

Le Cycle d'Oz

fait partie du patrimoine littéraire américain

Delphine de Vigan

et la force mystérieuse (prix Renaudot 2015)

Toni Morrison

est entourée d'artistes contemporains - musiciens, plasticiens, metteurs en scène

Pascale Gautier

partage l'émotion...

Patrick Weil

prend à contre-pied bien des croyances...

Sonja (prononcer Sonia) Delzongle

est auteur de thrillers et va chercher son pain presque tous les jours...

Pour Tristan Savin

le pays de la littérature est aussi celui de la géographie...

l'Australienne Cate Kennedy

compose une partition émouvante sur le choc des générations...

António Lobo Antunes

est l'une des grandes figures de la littérature contemporaine...

Didier Cornaille

est paisible retraité atteint d'une addiction grave à l'écriture...

Adrian McKinty

dans la rue entend des sirènes...

Vincent Lodewick «Dugomier»

est un scénariste de bande dessinée heureux...

Pierre Grillet

lui aussi écrit des chansons de rêve...

A. M. Homes

a reçu pour ce livre le Women's Prize for Fiction 2013...

Valérie Zenatti

reçoit le 41ème Prix du Livre Inter...

Gaëlle Nohant

reçoit le Prix du Livre France Bleu - Page des Libraires...

Rosine Crémieux

résistante dans le Vercors à 16 ans, est rééditée par Anne-Laure Brisac...

Sébastien Raizer

est Cofondateur des éditions du Camion Blanc, traducteur et auteur à la Série Noire...

Jean-Marc Héran

raconte Brel...

Michel Serres

invite ­à inventer, à prendre des risques...

A.M. Homes

fait preuve d'une belle fantaisie...

Marido Viale

Dort beaucoup, et rêve...

Annie Ernaux

a l'impression d'écrire même quand elle n'écrit pas...

Liliane Zylberstein

est allée très loin dans ses souvenirs

.. Plaidoyer pour l'unité : la vraie fidélité de Monseigneur Lefebvre

Couverture du livre Plaidoyer pour l'unité : la vraie fidélité de Monseigneur Lefebvre

Auteur : Abbé Paul Aulagnier

Préface : Michel Lelong

Date de saisie : 04/12/2008

Genre : Religion, Spiritualité

Editeur : F.-X. de Guibert, Paris, France

Collection : Spiritualité

Prix : 18.00 €

ISBN : 978-2-7554-0233-9

GENCOD : 9782755402339

Sorti le : 04/12/2008

  • Les présentations des éditeurs : 20/12/2008

La Fraternité SS Pie X acceptera-t-elle la main tendue avec patience et affection par Rome pour retrouver l'unité ?

À cette question qui tient tant à coeur au pape Benoit XVI, l'abbé Aulagnier, qui fut un très proche collaborateur de Monseigneur Lefebvre, apporte une réponse en forme de témoignage sur ce que celui-ci voulait profondément.

Le temps et les passions aggravent les divisions et font souvent perdre de vue l'essentiel, comme le fait si fortement remarquer le Pape dans ses dernières interventions. C'est pourquoi l'auteur rappelle avec force ce que ne cessait de dire Monseigneur Lefebvre en parlant de la Fraternité : «Nous ne sommes pas l'Église...» Ou ce qu'il écrivait au cardinal Gagnon : «Nous voulons apporter notre collaboration au renouveau de l'Église dès lors que nous serions reconnus par le Pape tels que nous sommes... Nous n'avons jamais voulu rompre...»

Pour Paul Aulagnier, c'est dans cette seule perspective qu'il faut absolument replacer l'action de Monseigneur Lefebvre, y compris ses décisions les plus graves au plan canonique, qui blessaient si profondément l'unité de l'Église autour du successeur de Pierre.

Alors que Benoit XVI insiste sur le fait que «tous les catholiques doivent avoir leur place dans l'Église», c'est aux successeurs de Monseigneur Lefebvre que revient la lourde responsabilité de donner maintenant à son action son sens véritable. Qu'ils acceptent le retour à l'unité et cette crise douloureuse portera sans doute des fruits pour l'Église tout entière. Qu'ils refusent et les décisions les plus lourdes de Monseigneur Lefebvre seront définitivement enfermées dans un schisme stérile.

Pour l'abbé Aulagnier, être fidèle à Monseigneur Lefebvre, c'est avoir la fidélité de Monseigneur Lefebvre... à l'Église de Rome.


  • Les courts extraits de livres : 20/12/2008

LES ACCORDS AVEC ROME
Mgr LEFEBVRE, UN PRÉCURSEUR

Nous nous sommes réjouis de la reprise de contacts de la Fraternité Sacerdotale Saint-Pie X (FSSPX) avec Rome.
Ce contact «nouveau», remonte au 29 août 2005. Il s'inscrit dans une histoire. Ce n'est pas le premier contact qui a lieu entre Rome et la Fraternité. Ce n'est pas la première fois qu'une tentative de rapprochement est envisagée.
Nous nous souvenons des contacts que Mgr Lefebvre eut avec Rome lors du pontificat de Paul VI. Nous nous souvenons de la première visite canonique décidée par Rome et acceptée par Mgr Lefebvre, en novembre 1974.
Nous nous souvenons des contacts qu'il eut avec la fameuse commission romaine composée de trois cardinaux Garronne, Tabera et Wright. Mgr Lefebvre avait la bonté de nous faire vivre tous ces événements, au séminaire d'Ecône. Il nous livrait sa pensée. Il rédigeait même des articles que Jean Madiran s'honorait de publier dans «Itinéraires».
Nous nous souvenons de sa fameuse rencontre, avec le Pape Paul VI, au palais pontificale de Castel Gandolfo, en ce fameux été chaud 1976. Elle eut lieu contre toute espérance.
Nous nous souvenons de son contact avec le Pape Jean-Paul II, juste après son élection au Siège de Pierre, en 1982. Nous nous souvenons surtout des contacts qui faillirent aboutir avec Rome en 1987-1988, le 5 mai 1988. Nous étions au plus fort de l'agitation moderniste dans l'Eglise avec la réunion interreligieuse d'Assise, qui fit date. Et Mgr Lefebvre, pourtant, ne craignit pas en pareille circonstance de se rapprocher de Rome, ou du moins, d'envisager un tel rapprochement, pour «nor­maliser» sa situation.
Aussi ne faut-il pas non plus s'étonner de voir ces contacts reprendre... Des circonstances particulières et nouvelles peuvent les favoriser. Les accepter, les vouloir, les rechercher, est, à mon point de vue, une excellente chose. C'est très «chrétien». Voilà qui est très «lefebvriste».
Et de fait, nous nous sommes tous réjouis des contacts qui eurent lieu, à l'issue de l'Année Sainte, en l'an 2000. Le pèlerinage de la «Tradition» impressionna par son nombre et son bon ordre. Le Pape Jean-Paul II souhaitait régler le problème. Le Cardinal Castrillon Hoyos mena ces relations, au nom du Pape, avec énergie et courage. Ce fut la belle période, pleine d'espérance, des six premiers mois de l'année 2001. Les pourparlers échouèrent.


Copyright : lechoixdesbibliothecaires.com 2006-2019 - Informations légales - Programmation : Olf Software - Accessibilité, CSS et XHTML : Gravelet Multimédia