Recherche






Recherche multi-critères

Participez à la vie du site

Inscrivez-vous àla Lettre des Bibliothécaires.

Bibliothécaires,partagez vos découvertes.

Clubs de lecture,envoyez vos choix.

Editeurs,valorisez vos livres.

A ne pas manquer

Liliane Zylberstein est allée très loin dans ses souvenirs...

Patrick deWitt vit actuellement à Portland, Oregon.

9782738137975

l'essai biographico-poético-philosophique d'Olivier Haralambon est d'une précision, d'une passion et d'une profondeur extrêmes...

Rotraut Susanne Berner est née à Stuttgart en 1948

Jeanne Benameur creuse son oeuvre dans les silences

Olivier Haralambon

est écrivain, philosophe et ancien coureur

Joséphine Johnson

est née en 1910 à Kirkwood, dans le Missouri.

Alex Capus

est né en Normandie en 1961, d'un père français et d'une mère suisse

Aki Shimazaki

vit à Montréal depuis 1991

Rebecca Lighieri

publie aussi sous le nom d'Emmanuelle Bayamack-Tam.

Viken Berberian

dessine un portrait grotesque de notre monde.

Claudia Piñeiro

est née dans la province de Buenos Aires

Anna Gavalda

nous touche en plein coeur

François

est le premier pape jésuite et latino-américain de l'histoire

Pascal Quignard

a obtenu le prix Goncourt en 2002 pour Les Ombres errantes

Née en 1962 en Écosse,

Ali Smith est l'auteur de plusieurs romans

Louis-Philippe Dalembert

est lauréat du Prix France-Bleu/Page des libraires 2017

Francis Scott Fitzgerald

fut un nouvelliste hors pair

Fanny Dreyer

est née à Fribourg en Suisse Romande.

Sema Kaygusuz

écrit avec un scalpel

Hervé Le Bras

est un homme de culture, ouvert au monde et à ses mutations

Philippe Priol

est né à Rouen

Agustin Martinez

publie un roman puissant, âpre et vertigineux

Gabriel Fauré

fut le compositeur de l'inouï.

Jean-Louis Fetjaine

est un auteur incontournable pour les amateurs de fantasy.

Loïc Demey

est né en 1977 à Amnéville (Moselle)

Eric Vuillard

raconte les coulisses de l'Anschluss

Giorgio Van Straten

est né à Florence, en 1955

Lucie Desaubliaux

vit à Rennes

Laurent Chalumeau

est l'ancien complice d'Antoine de Caunes

Jean-Pierre Rioux

transmet la connaissance.

Michèle Lesbre

raconte la "Robin des bois bretonne"

Lee Martin

a su créer un monde d'une douloureuse beauté

Michel Onfray

est philosophe, écrivain

Loïc Merle

questionne le sens de la vie

Dominique Fabre

est un rêveur mélancolique

Etienne Perrot

a dédié son oeuvre à l'accomplissement intérieur

C.G. Jung

fut médecin de l'âme

Delphine de Vigan

aime le concerto pour 4 pianos de Bach

Le Cycle d'Oz

fait partie du patrimoine littéraire américain

Delphine de Vigan

et la force mystérieuse (prix Renaudot 2015)

Toni Morrison

est entourée d'artistes contemporains - musiciens, plasticiens, metteurs en scène

Pascale Gautier

partage l'émotion...

Patrick Weil

prend à contre-pied bien des croyances...

Sonja (prononcer Sonia) Delzongle

est auteur de thrillers et va chercher son pain presque tous les jours...

Pour Tristan Savin

le pays de la littérature est aussi celui de la géographie...

l'Australienne Cate Kennedy

compose une partition émouvante sur le choc des générations...

António Lobo Antunes

est l'une des grandes figures de la littérature contemporaine...

Didier Cornaille

est paisible retraité atteint d'une addiction grave à l'écriture...

Adrian McKinty

dans la rue entend des sirènes...

Vincent Lodewick «Dugomier»

est un scénariste de bande dessinée heureux...

Pierre Grillet

lui aussi écrit des chansons de rêve...

A. M. Homes

a reçu pour ce livre le Women's Prize for Fiction 2013...

Valérie Zenatti

reçoit le 41ème Prix du Livre Inter...

Gaëlle Nohant

reçoit le Prix du Livre France Bleu - Page des Libraires...

Rosine Crémieux

résistante dans le Vercors à 16 ans, est rééditée par Anne-Laure Brisac...

Sébastien Raizer

est Cofondateur des éditions du Camion Blanc, traducteur et auteur à la Série Noire...

Jean-Marc Héran

raconte Brel...

Michel Serres

invite ­à inventer, à prendre des risques...

A.M. Homes

fait preuve d'une belle fantaisie...

Marido Viale

Dort beaucoup, et rêve...

Annie Ernaux

a l'impression d'écrire même quand elle n'écrit pas...

Liliane Zylberstein

est allée très loin dans ses souvenirs

.. Apprendre sans aller à l'école : choisir le homeschooling

Couverture du livre Apprendre sans aller à l'école : choisir le homeschooling

Auteur : Bernadette Nozarian

Préface : Clara Bellar

Date de saisie : 11/08/2017

Genre : Guides et conseils pratiques

Editeur : Nathan, Paris, France

Prix : 12.90 €

ISBN : 9782092788516

GENCOD : 9782092788516

Sorti le : 13/07/2017

  • Les présentations des éditeurs : 11/08/2017

Unschooling, homeschooling : des parents de plus en plus nombreux choisissent de ne pas scolariser leur(s) enfant(s).
Pourquoi un tel choix ?
Comment ces familles réinventent-elles leur vie professionnelle ? Comment organisent-elles leur vie quotidienne ?
Quels liens entretiennent-elles avec l'Éducation nationale et les pouvoirs publics ?

Un ouvrage unique, qui réunit de nombreux témoignages de «non-sco» pour vivre au plus près cette aventure extra-ordinaire.

Bernadette Nozarian, titulaire d'un doctorat, est référente de recherche pour les associations de familles non-sco, membre de l'équipe PROSCIEF du laboratoire EMA de l'université de Cergy-Pontoise. Elle est par ailleurs mère déjeunes adultes ayant été instruites hors école.


  • Les courts extraits de livres : 11/08/2017

Extrait de l'introduction

Apprendre sans aller à l'école ! Est-ce possible ? Est-ce légal ? Qui sont les familles qui font ce choix, à quoi ressemble leur quotidien, que deviennent ces enfants ?

C'est à ces questions, et à bien d'autres encore, que ce livre s'efforce de répondre. Il a pour objet de présenter quelques facettes du quotidien des familles «non sco» - non scolarisantes, non scolarisées. Ces familles - parents et enfants - qui choisissent, en toute légalité, l'instruction hors école.
En France, instruction, éducation et école sont couramment mêlées en un concept unique ressenti comme obligatoire. Pourtant, la loi Jules Ferry du 28 mars 1882 impose, actuellement entre 6 et 16 ans, une obligation d'instruction, et non de fréquentation d'un établissement scolaire ni d'inscription à un cours par correspondance.
Article L. 131-1 du Code de l'éducation :
L'instruction est obligatoire pour les enfants des deux sexes, français et étrangers, entre six ans et seize ans.
Différents textes internationaux soulignent la primauté des parents à choisir le mode d'instruction de leur progéniture.
Article 36-3 de la Déclaration universelle des droits de l'homme, 1948 :
Les parents ont, par priorité, le droit de choisir le genre d'éducation à donner à leurs enfants.
Et encore :
Article, 2 - Droit à l'instruction, Protocole additionnel à la Convention de sauvegarde des droits de l'homme et des libertés fondamentales, 1952 :
Nul ne peut se voir refuser le droit à l'instruction. L'État, dans l'exercice des fonctions qu'il assumera dans le domaine de l'éducation et de l'enseignement, respectera le droit des parents d'assurer cette éducation et cet enseignement conformément à leurs convictions religieuses et philosophiques.
L'article 14-3 - Droit à l'éducation, de la Charte des droits fondamentaux de l'Union européenne (2002) rappelle, dans son premier alinéa, le droit de toute personne à l'éducation et évoque, dans son alinéa 3, les droits des parents :
La liberté de créer des établissements d'enseignement dans le respect des principes démocratiques, ainsi que le droit des parents d'assurer l'éducation et l'enseignement de leurs enfants conformément à leurs convictions religieuses, philosophiques et pédagogiques, sont respectés selon les lois nationales qui en régissent l'exercice.
Le Code de l'éducation français, dans son article L. 131-2, reconnaît aussi ce libre choix du mode d'instruction :
L'instruction obligatoire peut être donnée soit dans les établissements ou écoles publics ou privés, soit dans les familles par les parents, ou l'un d'entre eux, ou toute personne de leur choix.

La situation paraît, à première vue, simple et carrée : des textes internationaux et le Code de l'éducation français admettent l'instruction hors école et la prééminence des parents dans ce choix. Une telle simplicité justifie-t-elle la rédaction d'un livre ? Oui. Et pour plusieurs raisons. Parce que l'instruction hors école ne se résume pas à une définition unique et dogmatique. Elle se décline en une multitude de vécus individuels, réajustés en permanence, selon les besoins des personnes concernées.

Par conséquent, avant d'aller plus avant, je tiens à préciser la nature de ce livre.

Ce que ce livre n'est pas

Un ouvrage universitaire basé sur des études pointues concernant ce type de population en France, d'autant qu'il n'existe aucune étude digne de ce nom dans l'Hexagone.
Un catéchisme de non-scolarisation ou de déscolarisation à l'usage de prosélytes. L'instruction hors école n'étant ni une religion, ni une secte, elle ne requiert ni missionnaires, ni convertis.
Un pamphlet virulent contre l'école et les enseignants. D'autres personnes s'en chargent, chaque rentrée amenant son lot de publications sur le sujet.


Copyright : lechoixdesbibliothecaires.com 2006-2019 - Informations légales - Programmation : Olf Software - Accessibilité, CSS et XHTML : Gravelet Multimédia