Recherche






Recherche multi-critères

Participez à la vie du site

Inscrivez-vous àla Lettre des Bibliothécaires.

Bibliothécaires,partagez vos découvertes.

Clubs de lecture,envoyez vos choix.

Editeurs,valorisez vos livres.

A ne pas manquer

Liliane Zylberstein est allée très loin dans ses souvenirs...

Patrick deWitt vit actuellement à Portland, Oregon.

9782738137975

l'essai biographico-poético-philosophique d'Olivier Haralambon est d'une précision, d'une passion et d'une profondeur extrêmes...

Rotraut Susanne Berner est née à Stuttgart en 1948

Jeanne Benameur creuse son oeuvre dans les silences

Olivier Haralambon

est écrivain, philosophe et ancien coureur

Joséphine Johnson

est née en 1910 à Kirkwood, dans le Missouri.

Alex Capus

est né en Normandie en 1961, d'un père français et d'une mère suisse

Aki Shimazaki

vit à Montréal depuis 1991

Rebecca Lighieri

publie aussi sous le nom d'Emmanuelle Bayamack-Tam.

Viken Berberian

dessine un portrait grotesque de notre monde.

Claudia Piñeiro

est née dans la province de Buenos Aires

Anna Gavalda

nous touche en plein coeur

François

est le premier pape jésuite et latino-américain de l'histoire

Pascal Quignard

a obtenu le prix Goncourt en 2002 pour Les Ombres errantes

Née en 1962 en Écosse,

Ali Smith est l'auteur de plusieurs romans

Louis-Philippe Dalembert

est lauréat du Prix France-Bleu/Page des libraires 2017

Francis Scott Fitzgerald

fut un nouvelliste hors pair

Fanny Dreyer

est née à Fribourg en Suisse Romande.

Sema Kaygusuz

écrit avec un scalpel

Hervé Le Bras

est un homme de culture, ouvert au monde et à ses mutations

Philippe Priol

est né à Rouen

Agustin Martinez

publie un roman puissant, âpre et vertigineux

Gabriel Fauré

fut le compositeur de l'inouï.

Jean-Louis Fetjaine

est un auteur incontournable pour les amateurs de fantasy.

Loïc Demey

est né en 1977 à Amnéville (Moselle)

Eric Vuillard

raconte les coulisses de l'Anschluss

Giorgio Van Straten

est né à Florence, en 1955

Lucie Desaubliaux

vit à Rennes

Laurent Chalumeau

est l'ancien complice d'Antoine de Caunes

Jean-Pierre Rioux

transmet la connaissance.

Michèle Lesbre

raconte la "Robin des bois bretonne"

Lee Martin

a su créer un monde d'une douloureuse beauté

Michel Onfray

est philosophe, écrivain

Loïc Merle

questionne le sens de la vie

Dominique Fabre

est un rêveur mélancolique

Etienne Perrot

a dédié son oeuvre à l'accomplissement intérieur

C.G. Jung

fut médecin de l'âme

Delphine de Vigan

aime le concerto pour 4 pianos de Bach

Le Cycle d'Oz

fait partie du patrimoine littéraire américain

Delphine de Vigan

et la force mystérieuse (prix Renaudot 2015)

Toni Morrison

est entourée d'artistes contemporains - musiciens, plasticiens, metteurs en scène

Pascale Gautier

partage l'émotion...

Patrick Weil

prend à contre-pied bien des croyances...

Sonja (prononcer Sonia) Delzongle

est auteur de thrillers et va chercher son pain presque tous les jours...

Pour Tristan Savin

le pays de la littérature est aussi celui de la géographie...

l'Australienne Cate Kennedy

compose une partition émouvante sur le choc des générations...

António Lobo Antunes

est l'une des grandes figures de la littérature contemporaine...

Didier Cornaille

est paisible retraité atteint d'une addiction grave à l'écriture...

Adrian McKinty

dans la rue entend des sirènes...

Vincent Lodewick «Dugomier»

est un scénariste de bande dessinée heureux...

Pierre Grillet

lui aussi écrit des chansons de rêve...

A. M. Homes

a reçu pour ce livre le Women's Prize for Fiction 2013...

Valérie Zenatti

reçoit le 41ème Prix du Livre Inter...

Gaëlle Nohant

reçoit le Prix du Livre France Bleu - Page des Libraires...

Rosine Crémieux

résistante dans le Vercors à 16 ans, est rééditée par Anne-Laure Brisac...

Sébastien Raizer

est Cofondateur des éditions du Camion Blanc, traducteur et auteur à la Série Noire...

Jean-Marc Héran

raconte Brel...

Michel Serres

invite ­à inventer, à prendre des risques...

A.M. Homes

fait preuve d'une belle fantaisie...

Marido Viale

Dort beaucoup, et rêve...

Annie Ernaux

a l'impression d'écrire même quand elle n'écrit pas...

Liliane Zylberstein

est allée très loin dans ses souvenirs

.. Atlas politique de la France : les révolutions silencieuses de la société française

Couverture du livre Atlas politique de la France : les révolutions silencieuses de la société française

Auteur : Jean-Nicolas Fauchille | Jacques Lévy

Illustrateur : Cartes Ogier Maitre

Date de saisie : 05/07/2017

Genre : Histoire, Géographie

Editeur : Autrement, Paris, France

Collection : Atlas-monde

Prix : 24.00 €

ISBN : 9782746745414

GENCOD : 9782746745414

Sorti le : 21/06/2017

  • Les présentations des éditeurs : 05/07/2017

Plus de 70 cartes pour présenter la géographie politique de la France, de 1992 à aujourd'hui.

° Géographie politique : dans quelle mesure le lieu de résidence détermine-t- il le vote ?
° L'ascension du Front national : un vote porté par les espaces périurbains.
° Dynamisme économique et redistribution des richesses :
la France fait-elle le choix du développement et de la justice ?
° Terrorisme, migrations, mondialisation : la France en Europe et dans le Monde.
° Quels enseignements tirer de l'élection présidentielle de 2017 ?

De référendums en élections, sur une période de vingt-cinq ans, la cartographie fait apparaître les nouvelles lignes de force de l'espace français, mettant en évidence des changements profonds et durables.

Jacques Lévy est professeur de géographie et d'urbanisme à l'École polytechnique fédérale de Lausanne (EPFL), directeur du laboratoire Chôros et co-directeur de la revue EspacesTemps.net. Directeur de l'Atlas politique de la France, il a coordonné le travail d'une équipe d'auteurs géographes et urbanistes et des cartographes du laboratoire Chôros.

Jean-Nicolas Fauchille, urbaniste et enseignant-chercheur à l'École polytechnique fédérale de Lausanne (EPFL), est spécialiste de la justice spatiale.

Ogier Maître appartient au Pôle cartographie du laboratoire Chôros.


  • Les courts extraits de livres : 05/07/2017

INTRODUCTION

Portrait d'une France mutante

En quelques mois, de l'automne 2016 au printemps 2017, la scène politique française a changé de manière spectaculaire. Lorsque nous avons engagé la préparation de cet atlas, en septembre 2016, il n'était pas facile de prévoir les événements qui se préparaient. Nous étions néanmoins convaincus que, face à un certain nombre de mutations qui affectent la société française depuis quelques années ou quelques décennies, on pouvait s'attendre à ce que l'élection présidentielle de 2017 revête des traits inédits.

Quand l'espace fait événement
2017 aura été un de ces moments de condensation historique où une longue accumulation de changements longtemps minuscules et invisibles jaillit au grand jour et ne se laisse plus ignorer. Quelque chose s'est débloqué, qui ouvre un nouveau cycle de relations entre la société, sa vie politique et sa dimension spatiale. Et les cartes le montrent, de manière spectaculaire.
Cet atlas met d'abord en perspective l'espace politique français d'aujourd'hui, avec sa propre histoire depuis vingt-cinq ans. Il ouvre ensuite une comparaison de ses cartes électorales avec celles d'autres pays : les ressemblances sont frappantes et appellent réflexion. Enfin et surtout, cet atlas cherche à rendre compte de la connexion entre différentes réalités, politiques, sociologiques, économiques et culturelles, parfois étudiées séparément mais rarement ensemble. L'hypothèse sur laquelle se fonde la démarche est qu'il n'est pas inutile de savoir où l'on produit et où l'on consomme, où l'on donne et où l'on reçoit, où l'on invente de nouvelles pratiques et où on maintient les traditions pour comprendre la différenciation géographique des choix électoraux effectués par les citoyens. Le politique est fait des décisions des petits et des grands acteurs, mais derrière et devant ces décisions, il y a toujours des enjeux de société.

Une cartographie qui change pour saisir ceux qui fabriquent l'espace
Pour rendre lisible ce dialogue entre la scène politique et la société, cet ouvrage mobilise des innovations récentes en matière de cartographie : au-delà de la carte euclidienne classique, le cartogramme différencié permet de s'affranchir de la contrainte visuelle des surfaces vides ou peu peuplées et de rendre à chaque habitant sa place dans le paysage. C'est d'autant plus important que, par leurs choix résidentiels et leurs multiples mobilités et par l'idée qu'ils se font d'un cadre confortable, d'un beau paysage ou d'un espace juste, les habitants «ordinaires» sont devenus des acteurs géographiques qu'on ne peut ignorer. C'est aussi le recours à une sémiologie graphique fondée sur l'idée que toute carte est aussi une image et que le lecteur doit pouvoir s'en approprier le contenu du premier coup d'oeil, ce qui ne l'empêche pas bien sûr de poursuivre l'exploration par une lecture plus analytique. L'équipe du laboratoire Chôros qui a conçu et réalisé les cartes de cet atlas est convaincue que la carte n'est pas uniquement un outil de communication mais d'abord un outil de pensée. Ses auteurs n'ont pas seulement présenté des résultats déjà acquis, ils ont utilisé la carte pour découvrir des phénomènes qui leur échappaient, comparé des configurations surprenantes, analysé, interprété et conceptualisé les espaces dont rendaient compte ces cartes - sans oublier que toute carte doit aussi être lue avec ses limites et doit être critiquée comme n'importe quel projet de connaissance et n'importe quel énoncé, n'importe quel discours. Tout compte fait, cette série de cartes est aussi une collection de nouveaux espaces qui s'ajoutent et se combinent à ceux qui leur préexistaient.

Des cartes pleines de surprises
Ainsi convoqués, les langages de la cartographie permettent de redécouvrir le territoire français, et en particulier de voir le tissu urbain qui le constitue désormais dans toute sa force et dans sa complexité. Bien plus qu'au niveau régional, c'est désormais à travers les «gradients d'urbanité» que la diversité de l'espace français se manifeste. Et c'est là que les surprises se multiplient : par exemple, la pauvreté est la plus massive là où l'attend le moins, dans les villes ; les «déserts ruraux» se révèlent bien dotés en supermarchés, services sociaux, coiffeurs, pharmacies ou restaurants ; les régions qui bénéficient des transferts d'argent public ne sont pas toujours celles qui en auraient le plus besoin. Si ce travail peut contribuer à augmenter le niveau de réflexivité des Français vis-à-vis de leurs géographies vécues, pensées ou rêvées, il n'aura pas été inutile. C'est donc le portrait d'un autre France, différente des stéréotypes et profondément marquée par ses mutations récentes ou en cours, qui se présente aux lecteurs de cet atlas.


Copyright : lechoixdesbibliothecaires.com 2006-2019 - Informations légales - Programmation : Olf Software - Accessibilité, CSS et XHTML : Gravelet Multimédia