Recherche






Recherche multi-critères

Participez à la vie du site

Inscrivez-vous àla Lettre des Bibliothécaires.

Bibliothécaires,partagez vos découvertes.

Clubs de lecture,envoyez vos choix.

Editeurs,valorisez vos livres.

A ne pas manquer

Liliane Zylberstein est allée très loin dans ses souvenirs...

Patrick deWitt vit actuellement à Portland, Oregon.

9782738137975

l'essai biographico-poético-philosophique d'Olivier Haralambon est d'une précision, d'une passion et d'une profondeur extrêmes...

Rotraut Susanne Berner est née à Stuttgart en 1948

Jeanne Benameur creuse son oeuvre dans les silences

Olivier Haralambon

est écrivain, philosophe et ancien coureur

Joséphine Johnson

est née en 1910 à Kirkwood, dans le Missouri.

Alex Capus

est né en Normandie en 1961, d'un père français et d'une mère suisse

Aki Shimazaki

vit à Montréal depuis 1991

Rebecca Lighieri

publie aussi sous le nom d'Emmanuelle Bayamack-Tam.

Viken Berberian

dessine un portrait grotesque de notre monde.

Claudia Piñeiro

est née dans la province de Buenos Aires

Anna Gavalda

nous touche en plein coeur

François

est le premier pape jésuite et latino-américain de l'histoire

Pascal Quignard

a obtenu le prix Goncourt en 2002 pour Les Ombres errantes

Née en 1962 en Écosse,

Ali Smith est l'auteur de plusieurs romans

Louis-Philippe Dalembert

est lauréat du Prix France-Bleu/Page des libraires 2017

Francis Scott Fitzgerald

fut un nouvelliste hors pair

Fanny Dreyer

est née à Fribourg en Suisse Romande.

Sema Kaygusuz

écrit avec un scalpel

Hervé Le Bras

est un homme de culture, ouvert au monde et à ses mutations

Philippe Priol

est né à Rouen

Agustin Martinez

publie un roman puissant, âpre et vertigineux

Gabriel Fauré

fut le compositeur de l'inouï.

Jean-Louis Fetjaine

est un auteur incontournable pour les amateurs de fantasy.

Loïc Demey

est né en 1977 à Amnéville (Moselle)

Eric Vuillard

raconte les coulisses de l'Anschluss

Giorgio Van Straten

est né à Florence, en 1955

Lucie Desaubliaux

vit à Rennes

Laurent Chalumeau

est l'ancien complice d'Antoine de Caunes

Jean-Pierre Rioux

transmet la connaissance.

Michèle Lesbre

raconte la "Robin des bois bretonne"

Lee Martin

a su créer un monde d'une douloureuse beauté

Michel Onfray

est philosophe, écrivain

Loïc Merle

questionne le sens de la vie

Dominique Fabre

est un rêveur mélancolique

Etienne Perrot

a dédié son oeuvre à l'accomplissement intérieur

C.G. Jung

fut médecin de l'âme

Delphine de Vigan

aime le concerto pour 4 pianos de Bach

Le Cycle d'Oz

fait partie du patrimoine littéraire américain

Delphine de Vigan

et la force mystérieuse (prix Renaudot 2015)

Toni Morrison

est entourée d'artistes contemporains - musiciens, plasticiens, metteurs en scène

Pascale Gautier

partage l'émotion...

Patrick Weil

prend à contre-pied bien des croyances...

Sonja (prononcer Sonia) Delzongle

est auteur de thrillers et va chercher son pain presque tous les jours...

Pour Tristan Savin

le pays de la littérature est aussi celui de la géographie...

l'Australienne Cate Kennedy

compose une partition émouvante sur le choc des générations...

António Lobo Antunes

est l'une des grandes figures de la littérature contemporaine...

Didier Cornaille

est paisible retraité atteint d'une addiction grave à l'écriture...

Adrian McKinty

dans la rue entend des sirènes...

Vincent Lodewick «Dugomier»

est un scénariste de bande dessinée heureux...

Pierre Grillet

lui aussi écrit des chansons de rêve...

A. M. Homes

a reçu pour ce livre le Women's Prize for Fiction 2013...

Valérie Zenatti

reçoit le 41ème Prix du Livre Inter...

Gaëlle Nohant

reçoit le Prix du Livre France Bleu - Page des Libraires...

Rosine Crémieux

résistante dans le Vercors à 16 ans, est rééditée par Anne-Laure Brisac...

Sébastien Raizer

est Cofondateur des éditions du Camion Blanc, traducteur et auteur à la Série Noire...

Jean-Marc Héran

raconte Brel...

Michel Serres

invite ­à inventer, à prendre des risques...

A.M. Homes

fait preuve d'une belle fantaisie...

Marido Viale

Dort beaucoup, et rêve...

Annie Ernaux

a l'impression d'écrire même quand elle n'écrit pas...

Liliane Zylberstein

est allée très loin dans ses souvenirs

.. Kirio

Couverture du livre Kirio

Auteur : Anne Weber

Traducteur : l'auteure

Date de saisie : 07/04/2017

Genre : Romans et nouvelles - étranger

Editeur : Seuil, Paris, France

Collection : Cadre vert

Prix : 17.00 €

ISBN : 978-2-02-134815-6

GENCOD : 9782021348156

Sorti le : 09/02/2017

  • Les présentations des éditeurs : 07/04/2017

Qui est Kirio ? Un fou ? Un saint ? Un marginal ? On trouve trace de son existence d'abord dans le sud de la France ; elle finit par se perdre dans la zone piétonne de Hanau, en Allemagne, près de la statue des frères Grimm.
Kirio aime marcher sur les mains et, d'une manière générale, il se plaît à renverser les perspectives. Il est joueur de flûte et parle avec les pierres et les chauves-souris aussi naturellement qu'avec les hommes. Il prend tout pour argent comptant, sauf l'argent comptant lui-même. Et surtout, il accomplit miracle après miracle sans s'en apercevoir. Qui est donc ce Kirio ? Et qui est donc celui qui raconte sa vie ? L'auteur ? Le Créateur ? Un ange ? Ou l'imagination ? Ne le sachant pas lui-même, il compte sur le lecteur pour l'aider à résoudre l'énigme.
Le nouveau roman d'Anne Weber est aussi bien une «vie de saint» moderne qu'un conte philosophique, entre ciel et terre.

Anne Weber, née en Allemagne en 1964, vivant à Paris, écrit toujours deux versions - française et allemande - de ses livres. Auteur d'une dizaine d'ouvrages, parmi lesquels Ida invente la poudre, Cendres & Métaux, Cerbère, Vallée des merveilles, et dernièrement Vaterland, elle a reçu de nombreuses distinctions. Également traductrice, elle a notamment traduit, en français, le romancier Wilhelm Genazino et, en allemand, Pierre Michon et Georges Perros.



  • La revue de presse Bertrand Leclair - Le Monde du 2 mars 2017

Que les lecteurs n'aimant dans les livres que l'esprit de sérieux ou les actes de soumission amers passent leur chemin - car ils tomberaient ici sur un os, et même -plusieurs, enrobés d'une infime quantité de chair. Tandis que Kirio, le personnage principal qui n'a que la peau sur les os, adore marcher sur les mains plutôt que sur les pieds, Kirio, le roman lui-même, marche littéralement sur la tête au regard du sens commun, renversant joyeusement les tables de la loi romanesque...
S'il peut laisser perplexe aux premières pages, le jeu de piste que propose Anne Weber dégage un puissant effet de bonne humeur, décapant la réalité contemporaine d'un geste vif, intelligent et drôle, souvent lumineux. Il ne s'agit évidemment pas de jouer des bons sentiments qui, comme chacun sait depuis Gide au moins, n'ont jamais fait de bonne littérature, pas plus que des mauvais d'ailleurs (ce sont là des catégories morales antinomiques à la liberté romanesque) : Kirio fait le bien sans en juger jamais, il n'a en somme aucune forme de moralité, et la fantaisie virevoltante qui en résulte ne repose que sur l'efficacité d'une phrase légère, avançant sur les pointes en multipliant mines et clins d'oeil à la manière des danseuses de Degas.


  • Les courts extraits de livres : 07/04/2017

WHO'S WHO

Qui je suis ? Peut-être le découvrirons-nous au fil de ce récit. Pour l'instant, je ne saurais trop le dire moi-même. Mais j'ai bon espoir d'être tombé entre les mains d'un détective. D'un lecteur à l'instinct de détective - et, avec un peu de chance, d'un auteur pareillement doué. Si j'ai de la chance et qu'ils se donnent un peu de peine tous les deux, ils ne manqueront pas de se mettre sur mes traces. Et nous finirons tous par savoir à qui nous avons affaire.
Le monde voyage pas mal en moi. Il n'est pas impossible que je sois un ambassadeur. Seulement j'ignore sur ordre de qui je travaille, ou si j'agis en mon propre nom. J'ai le sentiment d'avoir toujours été là. Mais n'est-ce pas le cas de tout un chacun ? Qui donc se souvient de comment et de quand il a vu le jour ? Aussi me semble-t-il que, dans l'espèce de hors-jeu que j'habite, je suis invisible et inaudible pour la plupart des gens. Or c'est encore le cas de pas mal de monde, j'imagine. Inutile de nous creuser la cervelle pour m'identifier tant que l'histoire dans laquelle je joue un certain rôle, pas toujours glorieux, d'ailleurs, n'a pas encore commencé.
Le récit ne devrait pas tarder maintenant, et sans doute a-t-il un narrateur. Au moins un. Ne croyez pas avoir déjà résolu l'énigme : ce n'est pas moi. Du moins ne suis-je pas le seul. Le narrateur numéro un est encore couché. À y regarder de plus près, il faut bien se rendre à l'évidence qu'il est endormi. Maintenant que je le contemple plus à mon aise, il s'avère même que ce n'est pas du tout un narrateur. (Ce n'est pas un hippopotame non plus.) C'est une narratrice. En attendant qu'elle se réveille, je me propose de vous dispenser quelques remarques préliminaires. Car, bien que je ne lui aie jamais serré la main ni adressé la parole, je connais le héros de cette histoire comme si je l'avais fait. Et je peux vous assurer qu'il mérite bien le nom de héros - et pas seulement celui de protagoniste.
Qui est cet homme ?
Avant qu'il ne fasse son apparition, j'avais une idée assez précise de l'espèce humaine. Je voyais bien les composantes dont, à proportions variables, elle était faite : méchanceté, bonté, soif d'amour et de pouvoir, dureté, douceur, curiosité, avidité, peur et caetera. Dans ses variantes masculine et féminine, et même dans certaines formes intermédiaires, l'espèce humaine m'était suffisamment connue ; aussi lui avais-je de plus en plus souvent tourné le dos ces derniers temps, afin de m'intéresser au mode de vie et aux divers atours de la libellule.
(...)


Copyright : lechoixdesbibliothecaires.com 2006-2019 - Informations légales - Programmation : Olf Software - Accessibilité, CSS et XHTML : Gravelet Multimédia