Recherche






Recherche multi-critères

Participez à la vie du site

Inscrivez-vous àla Lettre des Bibliothécaires.

Bibliothécaires,partagez vos découvertes.

Clubs de lecture,envoyez vos choix.

Editeurs,valorisez vos livres.

A ne pas manquer

Liliane Zylberstein est allée très loin dans ses souvenirs...

Patrick deWitt vit actuellement à Portland, Oregon.

9782738137975

l'essai biographico-poético-philosophique d'Olivier Haralambon est d'une précision, d'une passion et d'une profondeur extrêmes...

Rotraut Susanne Berner est née à Stuttgart en 1948

Jeanne Benameur creuse son oeuvre dans les silences

Olivier Haralambon

est écrivain, philosophe et ancien coureur

Joséphine Johnson

est née en 1910 à Kirkwood, dans le Missouri.

Alex Capus

est né en Normandie en 1961, d'un père français et d'une mère suisse

Aki Shimazaki

vit à Montréal depuis 1991

Rebecca Lighieri

publie aussi sous le nom d'Emmanuelle Bayamack-Tam.

Viken Berberian

dessine un portrait grotesque de notre monde.

Claudia Piñeiro

est née dans la province de Buenos Aires

Anna Gavalda

nous touche en plein coeur

François

est le premier pape jésuite et latino-américain de l'histoire

Pascal Quignard

a obtenu le prix Goncourt en 2002 pour Les Ombres errantes

Née en 1962 en Écosse,

Ali Smith est l'auteur de plusieurs romans

Louis-Philippe Dalembert

est lauréat du Prix France-Bleu/Page des libraires 2017

Francis Scott Fitzgerald

fut un nouvelliste hors pair

Fanny Dreyer

est née à Fribourg en Suisse Romande.

Sema Kaygusuz

écrit avec un scalpel

Hervé Le Bras

est un homme de culture, ouvert au monde et à ses mutations

Philippe Priol

est né à Rouen

Agustin Martinez

publie un roman puissant, âpre et vertigineux

Gabriel Fauré

fut le compositeur de l'inouï.

Jean-Louis Fetjaine

est un auteur incontournable pour les amateurs de fantasy.

Loïc Demey

est né en 1977 à Amnéville (Moselle)

Eric Vuillard

raconte les coulisses de l'Anschluss

Giorgio Van Straten

est né à Florence, en 1955

Lucie Desaubliaux

vit à Rennes

Laurent Chalumeau

est l'ancien complice d'Antoine de Caunes

Jean-Pierre Rioux

transmet la connaissance.

Michèle Lesbre

raconte la "Robin des bois bretonne"

Lee Martin

a su créer un monde d'une douloureuse beauté

Michel Onfray

est philosophe, écrivain

Loïc Merle

questionne le sens de la vie

Dominique Fabre

est un rêveur mélancolique

Etienne Perrot

a dédié son oeuvre à l'accomplissement intérieur

C.G. Jung

fut médecin de l'âme

Delphine de Vigan

aime le concerto pour 4 pianos de Bach

Le Cycle d'Oz

fait partie du patrimoine littéraire américain

Delphine de Vigan

et la force mystérieuse (prix Renaudot 2015)

Toni Morrison

est entourée d'artistes contemporains - musiciens, plasticiens, metteurs en scène

Pascale Gautier

partage l'émotion...

Patrick Weil

prend à contre-pied bien des croyances...

Sonja (prononcer Sonia) Delzongle

est auteur de thrillers et va chercher son pain presque tous les jours...

Pour Tristan Savin

le pays de la littérature est aussi celui de la géographie...

l'Australienne Cate Kennedy

compose une partition émouvante sur le choc des générations...

António Lobo Antunes

est l'une des grandes figures de la littérature contemporaine...

Didier Cornaille

est paisible retraité atteint d'une addiction grave à l'écriture...

Adrian McKinty

dans la rue entend des sirènes...

Vincent Lodewick «Dugomier»

est un scénariste de bande dessinée heureux...

Pierre Grillet

lui aussi écrit des chansons de rêve...

A. M. Homes

a reçu pour ce livre le Women's Prize for Fiction 2013...

Valérie Zenatti

reçoit le 41ème Prix du Livre Inter...

Gaëlle Nohant

reçoit le Prix du Livre France Bleu - Page des Libraires...

Rosine Crémieux

résistante dans le Vercors à 16 ans, est rééditée par Anne-Laure Brisac...

Sébastien Raizer

est Cofondateur des éditions du Camion Blanc, traducteur et auteur à la Série Noire...

Jean-Marc Héran

raconte Brel...

Michel Serres

invite ­à inventer, à prendre des risques...

A.M. Homes

fait preuve d'une belle fantaisie...

Marido Viale

Dort beaucoup, et rêve...

Annie Ernaux

a l'impression d'écrire même quand elle n'écrit pas...

Liliane Zylberstein

est allée très loin dans ses souvenirs

.. 93 Panthers

Couverture du livre 93 Panthers

Auteur : Jilali Hamham

Date de saisie : 11/02/2017

Genre : Policiers

Editeur : Rivages, Paris, France

Collection : Policier

Prix : 20.00 €

ISBN : 9782743638689

GENCOD : 9782743638689

Sorti le : 08/02/2017

  • Les présentations des éditeurs : 11/02/2017

Commando terroriste de grande envergure, les 93 Panthers lancent un raid dévastateur sur les Champs-Élysées. Devant les médias du monde entier, ils proclament l'indépendance de la Seine-Saint-Denis, invoquant l'injustice sociale afin de soulever les banlieues pauvres. Alors qu'un certain désordre s'installe, les Panthers demeurent insaisissables, en attendant d'autres coups d'éclat. Sur les dents, les services de sécurité français découvrent vite que les Panthers sont en réalité des gangsters qui gèrent très bien leur communication. Pour les mettre en échec, Bawer, homme de l'ombre proche du pouvoir, échafaude un plan aussi efficace que cynique. Mais d'autres activistes, nationalistes et enhardis par l'agitation dans les banlieues, espèrent manipuler aussi bien les Panthers que les politiques...

JILALI HAMHAM a grandi avec un pied au quartier, et l'autre dans les études, se façonnant ainsi une culture hybride. Après un premier roman salué par la critique, il signe un thriller politique sur un sujet brûlant. Son approche frontale des questions sociales et son style original en font une nouvelle voix prometteuse du roman noir français.


  • Les courts extraits de livres : 11/02/2017

Guerre rue de la Paix

La paix est le rêve des sages, la guerre est l'histoire des hommes.
Charles de Gaulle

C'est la rage qu'on possède avant la sagesse.
Lunatic

Dans un silence de plomb, comme celui du flingue qui ne parle que pour faire du bruit, un fourgon roulait vers un ambitieux projet. Une jeune femme portant un keffieh tenait le volant de ses mains gantées. Aussi déterminée qu'elle parût, elle jetait parfois une oeillade craintive vers les deux individus assis à sa droite. Le premier, chétif, cachait son regard sous une casquette. L'autre avait un crâne chauve, une barbe bien fournie et des yeux aux contours redessinés par le stylo de l'insomnie. Une plaque en métal, derrière les sièges, empêchait les badauds de distinguer le contenu du camion, mais un observateur initié au secret militaire aurait vite deviné qu'on y transportait du lourd, du très lourd.
- Mets-toi sur la file de droite Houria, on va prendre l'avenue de New York et récupérer celle de Kléber après le palais de Chaillot, fit le molosse au crâne chauve.
Les consignes de Katanga ne parvinrent pas à tirer la conductrice de ses pensées. C'était une belle créature en proie à des tourments de l'âme. Ses yeux en amande, d'une couleur ténébreuse et indécise, captivaient ceux à qui elle faisait l'aumône d'un regard. Les traits fins de son visage gardaient l'empreinte d'une mélancolie, sa peau approchait une teinte un peu brunie, et sa chevelure noire et soyeuse brillait de mille feux. Beauté lunaire. Esprit révolutionnaire coincé dans un corps de mannequin, les artères pleines de colère, Houria Bouzied était la Marianne au keffieh. Son dernier coup d'éclat ? Réunir une foule de banlieusards place du Trocadéro pour y brûler un tas de diplômes. La soif de justice s'épanchera toujours par les flammes.
- (...)allô ? !
- Ici voiture une, préparez-vous, on prend la prochaine à droite !
Katanga Karassan, alias l'Ancien, glissa ensuite le talkie-walkie crypté dans la poche intérieure de son blouson en cuir. Pelotonné entre Houria et lui, un étudiant fougueux, devenu Panther dans un élan spontané, portait successivement ses yeux clairs sur chacun de ses voisins. Son agitation rappelait celle du mouton qu'on mène à l'abattoir.
- Paris va avoir chaud aux fesses, et pas à cause du réchauffement climatique, fit-il, peut-être pour se donner du courage.
Autour de la camionnette blanche, la circulation restait fluide tandis que sur les trottoirs parisiens, les touristes et citoyens fortunés s'accordaient une balade nocturne. Embellie, agrandie, presque assainie, la capitale avait revêtu sa robe de nuit. Laissés à la libre contemplation des passants, comme la lumière divine, les monuments historiques soufflaient dans les coeurs l'ivresse de la grandeur française. Crack de chauvins. Sur les bords de la Seine, les clochards semblaient hermétiques à la beauté des lieux et, comme chaque nuit, ils regagnaient la place octroyée par leur défaut de richesse, dernier stade de l'échelle sociale parisienne, à un plongeon du paradis. Dans un tel fleuve, on pêche peu de poissons, pas mal d'armes à feu et des cadavres à foison. Meurtrière faune aquatique, Paris n'est pas si magique.
- Matez-moi ces enfoirés, reprit Florent en désignant un cortège officiel.


Copyright : lechoixdesbibliothecaires.com 2006-2019 - Informations légales - Programmation : Olf Software - Accessibilité, CSS et XHTML : Gravelet Multimédia