Recherche






Recherche multi-critères

Participez à la vie du site

Inscrivez-vous àla Lettre des Bibliothécaires.

Bibliothécaires,partagez vos découvertes.

Clubs de lecture,envoyez vos choix.

Editeurs,valorisez vos livres.

A ne pas manquer

Liliane Zylberstein est allée très loin dans ses souvenirs...

Patrick deWitt vit actuellement à Portland, Oregon.

9782738137975

l'essai biographico-poético-philosophique d'Olivier Haralambon est d'une précision, d'une passion et d'une profondeur extrêmes...

Rotraut Susanne Berner est née à Stuttgart en 1948

Jeanne Benameur creuse son oeuvre dans les silences

Olivier Haralambon

est écrivain, philosophe et ancien coureur

Joséphine Johnson

est née en 1910 à Kirkwood, dans le Missouri.

Alex Capus

est né en Normandie en 1961, d'un père français et d'une mère suisse

Aki Shimazaki

vit à Montréal depuis 1991

Rebecca Lighieri

publie aussi sous le nom d'Emmanuelle Bayamack-Tam.

Viken Berberian

dessine un portrait grotesque de notre monde.

Claudia Piñeiro

est née dans la province de Buenos Aires

Anna Gavalda

nous touche en plein coeur

François

est le premier pape jésuite et latino-américain de l'histoire

Pascal Quignard

a obtenu le prix Goncourt en 2002 pour Les Ombres errantes

Née en 1962 en Écosse,

Ali Smith est l'auteur de plusieurs romans

Louis-Philippe Dalembert

est lauréat du Prix France-Bleu/Page des libraires 2017

Francis Scott Fitzgerald

fut un nouvelliste hors pair

Fanny Dreyer

est née à Fribourg en Suisse Romande.

Sema Kaygusuz

écrit avec un scalpel

Hervé Le Bras

est un homme de culture, ouvert au monde et à ses mutations

Philippe Priol

est né à Rouen

Agustin Martinez

publie un roman puissant, âpre et vertigineux

Gabriel Fauré

fut le compositeur de l'inouï.

Jean-Louis Fetjaine

est un auteur incontournable pour les amateurs de fantasy.

Loïc Demey

est né en 1977 à Amnéville (Moselle)

Eric Vuillard

raconte les coulisses de l'Anschluss

Giorgio Van Straten

est né à Florence, en 1955

Lucie Desaubliaux

vit à Rennes

Laurent Chalumeau

est l'ancien complice d'Antoine de Caunes

Jean-Pierre Rioux

transmet la connaissance.

Michèle Lesbre

raconte la "Robin des bois bretonne"

Lee Martin

a su créer un monde d'une douloureuse beauté

Michel Onfray

est philosophe, écrivain

Loïc Merle

questionne le sens de la vie

Dominique Fabre

est un rêveur mélancolique

Etienne Perrot

a dédié son oeuvre à l'accomplissement intérieur

C.G. Jung

fut médecin de l'âme

Delphine de Vigan

aime le concerto pour 4 pianos de Bach

Le Cycle d'Oz

fait partie du patrimoine littéraire américain

Delphine de Vigan

et la force mystérieuse (prix Renaudot 2015)

Toni Morrison

est entourée d'artistes contemporains - musiciens, plasticiens, metteurs en scène

Pascale Gautier

partage l'émotion...

Patrick Weil

prend à contre-pied bien des croyances...

Sonja (prononcer Sonia) Delzongle

est auteur de thrillers et va chercher son pain presque tous les jours...

Pour Tristan Savin

le pays de la littérature est aussi celui de la géographie...

l'Australienne Cate Kennedy

compose une partition émouvante sur le choc des générations...

António Lobo Antunes

est l'une des grandes figures de la littérature contemporaine...

Didier Cornaille

est paisible retraité atteint d'une addiction grave à l'écriture...

Adrian McKinty

dans la rue entend des sirènes...

Vincent Lodewick «Dugomier»

est un scénariste de bande dessinée heureux...

Pierre Grillet

lui aussi écrit des chansons de rêve...

A. M. Homes

a reçu pour ce livre le Women's Prize for Fiction 2013...

Valérie Zenatti

reçoit le 41ème Prix du Livre Inter...

Gaëlle Nohant

reçoit le Prix du Livre France Bleu - Page des Libraires...

Rosine Crémieux

résistante dans le Vercors à 16 ans, est rééditée par Anne-Laure Brisac...

Sébastien Raizer

est Cofondateur des éditions du Camion Blanc, traducteur et auteur à la Série Noire...

Jean-Marc Héran

raconte Brel...

Michel Serres

invite ­à inventer, à prendre des risques...

A.M. Homes

fait preuve d'une belle fantaisie...

Marido Viale

Dort beaucoup, et rêve...

Annie Ernaux

a l'impression d'écrire même quand elle n'écrit pas...

Liliane Zylberstein

est allée très loin dans ses souvenirs

.. Le crime du Palace : enquête sur l'une des plus grandes affaires criminelles des années 1930

Couverture du livre Le crime du Palace : enquête sur l'une des plus grandes affaires criminelles des années 1930

Auteur : Florence Tamagne

Date de saisie : 17/03/2017

Genre : Documents Essais d'actualité

Editeur : Payot, Paris, France

Collection : Histoire

Prix : 22.00 €

ISBN : 9782228916974

GENCOD : 9782228916974

Sorti le : 25/01/2017

  • Les présentations des éditeurs : 22/03/2017

Au début des années 1930, en à peine quatre mois, la France est secouée par trois grandes affaires : l'affaire Violette Nozière, l'affaire Stavisky, et, entre les deux, l'affaire Oscar Dufrenne. Le 25 septembre 1933, Oscar Dufrenne, maître des nuits parisiennes, ami de Jean Sablon et de Mistinguett, directeur du Casino de Paris et du music-hall Le Palace, par ailleurs conseiller municipal (radical-socialiste) et proche de l'ancien ministre de l'Intérieur Louis-Jean Malvy, est retrouvé mort dans son bureau du Palace, le crâne fracassé et le pantalon baissé.
Le crime, qui va défrayer la chronique pendant de longs mois, ne sera jamais élucidé, même si tout accuse un certain Paul Laborie, dit Paulo les Belles Dents. L'historienne Florence Tamagne reprend l'enquête. Elle dévoile le parcours, de son Lille natal à la «capitale des plaisirs», d'un self-made man homosexuel et «grand exhibiteur de cuisses» (L'Humanité), raconte la traque des policiers, les rumeurs, le procès et décrit la France de l'entre-deux-guerres, une France où certes l'ascenseur social est encore possible, mais une France instable, secouée par les extrêmes de droite comme de gauche qui dénoncent la corruption du système, et marquée par les scandales financiers, les meurtres sensationnels et les affaires de moeurs.

Florence Tamagne, historienne, maîtresse de conférences à l'université de Lille 3, est l'auteure, au Seuil, d'une Histoire de l'homosexualité en Europe : Berlin, Londres, Paris, 1919-1939 qui fait autorité.



  • La revue de presse Macha Séry - Le Monde du 16 mars 2017

Parce qu'il faisait fonction de catalyseur, à l'instar des affaires Violette Nozière et Stavisky, l'assassinat d'Oscar Dufrenne fut l'un des faits divers les plus commentés des années 1930. Le 25 septembre 1933, celui-ci était retrouvé mort dans son bureau, à moitié nu, le crâne fracassé par une queue de billard. Selon les constatations du médecin légiste, la victime s'était vraisemblablement livrée à des ébats peu avant son agression...
Déjà auteure d‘Histoire de l'homosexualité en Europe. Berlin, Londres, Paris, 1919-1939 (Seuil, «L'univers historique», 2000) et de Mauvais genre ? Une histoire des représentations de l'homosexualité (La Martinière, «Les reflets du savoir», 2001), l'universitaire Florence Tamagne expose les multiples ramifications de cette affaire avec nuances et ampleur de vue. Au-delà de la description des nuits parisiennes et du portrait d'un homme se devine celui d'une époque tiraillée par des aspirations contradictoires. ­Entre libération des moeurs et ordre moral.


  • Les courts extraits de livres : 22/03/2017

Extrait de l'introduction

Une affaire qui défraya la chronique

«Combien de questions sans réponse et de gens qui se sont perdus dans Paris... Ainsi en 1933, l'assassin d'Oscar Dufrenne, le directeur du Palace, un music-hall du faubourg Montmartre. On avait vu, quelques instants avant le crime, se glisser dans le bureau de Dufrenne un jeune homme en costume de marin. Depuis près de soixante ans, il court toujours.»
Patrick Modiano.

Dans la nuit du dimanche 24 septembre 1933, Oscar Dufrenne, conseiller municipal du 10e arrondissement de Paris, conseiller général de la Seine, président de la Fédération des spectacles, directeur et copropriétaire, entre autres, du Casino de Paris, était retrouvé mort, assassiné, dans son bureau du cinéma Le Palace, un ancien music-hall situé 8, rue du Faubourg-Montmartre.
L'autopsie révéla que l'imprésario, découvert les vêtements en désordre, le crâne fracassé, était mort asphyxié sous la carpette que l'on avait jetée sur lui. Si les premières hypothèses faisaient état d'un crime crapuleux, et si le vol paraissait le mobile le plus plausible - la montre de luxe du défunt ayant disparu -, l'enquête prit vite une autre tournure et la personnalité de la victime, homosexuelle, fut mise au centre de l'affaire, tandis que les soupçons se portaient sur un jeune homme habillé en marin aperçu au promenoir du cinéma. Détenteur d'un billet de faveur signé de la main de Dufrenne, il avait déjà été vu en sa compagnie sans que l'on sache s'il s'agissait d'un véritable matelot ou d'un travesti. L'uniforme de marin, particulièrement prisé alors de la subculture homosexuelle, était en effet souvent revêtu par des prostitués, qui espéraient ainsi augmenter leur chance d'attirer le client.
La notoriété de la victime, ses affiliations politiques (avec le parti radical-socialiste et notamment l'ancien ministre de l'Intérieur, désormais président de la Commission des finances à la Chambre des députés, Louis-Jean Malvy), ses liens avec le Tout-Paris (il était l'ami de Jean Sablon, de Mistinguett et de Cécile Sorel), tout comme les circonstances rocambolesques de sa mort, contribuèrent à placer cette affaire au premier plan de l'actualité, dans une atmosphère de scandale.
L'arrestation puis le procès, deux ans après le crime, de Paul Laborie, un repris de justice d'une vingtaine d'années, surnommé dans le milieu «le Beau Paulo», ou «Paulo les belles dents», déjà condamné pour port d'arme, recel, trafic de stupéfiants et proxénétisme, ne permirent pas de mettre un point final à l'affaire. Les déclarations contradictoires des témoins, la faiblesse des preuves rassemblées, la conviction qu'il s'agissait là d'un «coupable fabriqué» aboutirent à l'acquittement de l'accusé, verdict applaudi par le public. Le crime resta irrésolu, entretenant le soupçon d'une collusion entre milieux politique, policier et judiciaire afin d'étouffer l'affaire.


Copyright : lechoixdesbibliothecaires.com 2006-2019 - Informations légales - Programmation : Olf Software - Accessibilité, CSS et XHTML : Gravelet Multimédia