Recherche






Recherche multi-critères

Participez à la vie du site

Inscrivez-vous àla Lettre des Bibliothécaires.

Bibliothécaires,partagez vos découvertes.

Clubs de lecture,envoyez vos choix.

Editeurs,valorisez vos livres.

A ne pas manquer

Liliane Zylberstein est allée très loin dans ses souvenirs...

Patrick deWitt vit actuellement à Portland, Oregon.

9782738137975

l'essai biographico-poético-philosophique d'Olivier Haralambon est d'une précision, d'une passion et d'une profondeur extrêmes...

Rotraut Susanne Berner est née à Stuttgart en 1948

Jeanne Benameur creuse son oeuvre dans les silences

Olivier Haralambon

est écrivain, philosophe et ancien coureur

Joséphine Johnson

est née en 1910 à Kirkwood, dans le Missouri.

Alex Capus

est né en Normandie en 1961, d'un père français et d'une mère suisse

Aki Shimazaki

vit à Montréal depuis 1991

Rebecca Lighieri

publie aussi sous le nom d'Emmanuelle Bayamack-Tam.

Viken Berberian

dessine un portrait grotesque de notre monde.

Claudia Piñeiro

est née dans la province de Buenos Aires

Anna Gavalda

nous touche en plein coeur

François

est le premier pape jésuite et latino-américain de l'histoire

Pascal Quignard

a obtenu le prix Goncourt en 2002 pour Les Ombres errantes

Née en 1962 en Écosse,

Ali Smith est l'auteur de plusieurs romans

Louis-Philippe Dalembert

est lauréat du Prix France-Bleu/Page des libraires 2017

Francis Scott Fitzgerald

fut un nouvelliste hors pair

Fanny Dreyer

est née à Fribourg en Suisse Romande.

Sema Kaygusuz

écrit avec un scalpel

Hervé Le Bras

est un homme de culture, ouvert au monde et à ses mutations

Philippe Priol

est né à Rouen

Agustin Martinez

publie un roman puissant, âpre et vertigineux

Gabriel Fauré

fut le compositeur de l'inouï.

Jean-Louis Fetjaine

est un auteur incontournable pour les amateurs de fantasy.

Loïc Demey

est né en 1977 à Amnéville (Moselle)

Eric Vuillard

raconte les coulisses de l'Anschluss

Giorgio Van Straten

est né à Florence, en 1955

Lucie Desaubliaux

vit à Rennes

Laurent Chalumeau

est l'ancien complice d'Antoine de Caunes

Jean-Pierre Rioux

transmet la connaissance.

Michèle Lesbre

raconte la "Robin des bois bretonne"

Lee Martin

a su créer un monde d'une douloureuse beauté

Michel Onfray

est philosophe, écrivain

Loïc Merle

questionne le sens de la vie

Dominique Fabre

est un rêveur mélancolique

Etienne Perrot

a dédié son oeuvre à l'accomplissement intérieur

C.G. Jung

fut médecin de l'âme

Delphine de Vigan

aime le concerto pour 4 pianos de Bach

Le Cycle d'Oz

fait partie du patrimoine littéraire américain

Delphine de Vigan

et la force mystérieuse (prix Renaudot 2015)

Toni Morrison

est entourée d'artistes contemporains - musiciens, plasticiens, metteurs en scène

Pascale Gautier

partage l'émotion...

Patrick Weil

prend à contre-pied bien des croyances...

Sonja (prononcer Sonia) Delzongle

est auteur de thrillers et va chercher son pain presque tous les jours...

Pour Tristan Savin

le pays de la littérature est aussi celui de la géographie...

l'Australienne Cate Kennedy

compose une partition émouvante sur le choc des générations...

António Lobo Antunes

est l'une des grandes figures de la littérature contemporaine...

Didier Cornaille

est paisible retraité atteint d'une addiction grave à l'écriture...

Adrian McKinty

dans la rue entend des sirènes...

Vincent Lodewick «Dugomier»

est un scénariste de bande dessinée heureux...

Pierre Grillet

lui aussi écrit des chansons de rêve...

A. M. Homes

a reçu pour ce livre le Women's Prize for Fiction 2013...

Valérie Zenatti

reçoit le 41ème Prix du Livre Inter...

Gaëlle Nohant

reçoit le Prix du Livre France Bleu - Page des Libraires...

Rosine Crémieux

résistante dans le Vercors à 16 ans, est rééditée par Anne-Laure Brisac...

Sébastien Raizer

est Cofondateur des éditions du Camion Blanc, traducteur et auteur à la Série Noire...

Jean-Marc Héran

raconte Brel...

Michel Serres

invite ­à inventer, à prendre des risques...

A.M. Homes

fait preuve d'une belle fantaisie...

Marido Viale

Dort beaucoup, et rêve...

Annie Ernaux

a l'impression d'écrire même quand elle n'écrit pas...

Liliane Zylberstein

est allée très loin dans ses souvenirs

.. Alternatives Sud, n° 4 (2016) Afrique : état des résistances dans le Sud

Couverture du livre Alternatives Sud, n° 4 (2016) Afrique : état des résistances dans le Sud

Auteur : François Polet

Date de saisie : 09/01/2017

Genre : Documents Essais d'actualité

Editeur : Centre Tricontinental, Louvain-la-Neuve, Belgique | Syllepse, Paris, France

Prix : 13.00 €

ISBN : 9782849505403

GENCOD : 9782849505403

Sorti le : 03/01/2017

  • Les présentations des éditeurs : 09/01/2017

L'Afrique est-elle en passe de réaliser son printemps ? Depuis quelques années, le continent est le théâtre d'une agitation sociale inédite. En cause, l'usure de régimes politiques en trompe-l'oeil - démocratiques dans leur forme, autoritaires et prédateurs dans leur fonctionnement -et l'inégalité extrême de la répartition des fruits d'une croissance tirée par les matières premières. La forte présence de la coopération internationale n'a pas pu empêcher, quand elle n'a pas objectivement servi, le dévoiement des institutions dont ont accouché les transitions «démocratiques» et les accords de paix «inclusifs». Souvent grossières, les manipulations d'une élite accrochée au pouvoir n'échappent pas à une jeunesse tout à la fois diplômée, connectée à l'international et sans emploi, lassée de l'arbitraire, habitée par le sentiment qu'elle n'a «plus rien à perdre».

Variables dans leur forme et dans leur ampleur, ces mobilisations peuvent aussi bien déboucher sur un durcissement répressif que sur un changement substantiel des pratiques politiques ou sur une simple reconfiguration des réseaux contrôlant l'accès inégalitaire aux ressources. L'analyse des processus en cours invite à la prudence : si l'imaginaire démocratique progresse au sein des sociétés africaines, il coexiste avec des tendances lourdes - déphasages entre mondes rural et urbain, instrumentalisation des identités ethniques ou religieuses, reproduction des logiques clientélistes au sein des oppositions et des sociétés civiles - qui marqueront les futurs arrangements sociopolitiques.


  • Les courts extraits de livres : 09/01/2017

Éditorial

Afrique subsaharienne : entre révoltes populaires et restaurations autoritaires

François Polet

L'Afrique subsaharienne est depuis quelques années le théâtre d'une effervescence protestataire remarquable. Celle-ci se déploie dans des configurations plus ou moins autoritaires «sous contrainte internationale», qui pèsent lourdement sur les marges de manoeuvre des militants. Si de nouveaux collectifs citoyens ébranlent les pouvoirs, les ressources répressives et la résilience des pratiques «néopatrimoniales» bloquent les changements espérés.

Les contributions rassemblées dans cet ouvrage offrent un panorama de ce que l'on peut qualifier de «troisième vague des protestations africaines», après les cycles des luttes pour les indépendances (années 1950-1970) et des mobilisations pour la démocratisation (tournant des années 1990) (Branch et Mampilly, 2015). La tentation est forte de voir dans ce développement de l'activité contestataire à l'échelle continentale une réplique subsaharienne des «printemps arabes», voire plus largement la déclinaison continentale d'un momentum global de la «politique de la rue», dans la foulée des mobilisations anti-austérité et autres manifestations de rejet de la politique traditionnelle par la génération des réseaux sociaux (Ancelovici, 2016).

Dévoiement des institutions démocratiques
Si ces mobilisations s'inscrivent à leur manière dans ce courant contestataire international, elles doivent d'abord être replacées dans les trajectoires sociopolitiques nationales qui les génèrent. Une majorité de pays africains présentent une situation d'épuisement des configurations politiques issues des processus de transition démocratique ou des accords de paix ayant mis un terme à de longues guerres civiles. Que ces processus aient ou non débouché sur un renouvellement des élites au pouvoir, une même tendance à l'instrumentalisation des institutions démocratiques, au refus de l'alternance et à la reproduction des logiques prédatrices de l'État postcolonial se vérifie aux quatre coins du continent. La frustration populaire est d'autant plus forte que les conditions de vie des majorités demeurent catastrophiques au sortir d'une décennie de forte croissance économique.
Le tableau sans concession que dresse Issa Ndiaye à propos du Mali, longtemps cité à l'international comme exemple de parcours démocratique à suivre, est éloquent : «La gestion unilatérale du pouvoir par l'institution présidentielle [...], le confinement de l'Assemblée nationale dans son rôle de chambre d'enregistrement de la volonté gouvernementale, la corruption des élites politiques et leur collusion avec les milieux d'affaires, l'impunité assurée par un pouvoir judiciaire de plus en plus instrumentalisé.» Dans ce contexte, le multipartisme n'a pas tenu ses promesses, les partis nouvellement créés n'étant pas engagés dans la compétition politique comme représentant d'intérêts sociaux, mais comme porteurs «d'ambitions personnelles ou de coalitions d'intérêts privés plus ou moins sordides» visant à «être associés au partage du gâteau qu'implique la participation au pouvoir».
(...)


Copyright : lechoixdesbibliothecaires.com 2006-2019 - Informations légales - Programmation : Olf Software - Accessibilité, CSS et XHTML : Gravelet Multimédia