Recherche






Recherche multi-critères

Participez à la vie du site

Inscrivez-vous àla Lettre des Bibliothécaires.

Bibliothécaires,partagez vos découvertes.

Clubs de lecture,envoyez vos choix.

Editeurs,valorisez vos livres.

A ne pas manquer

Liliane Zylberstein est allée très loin dans ses souvenirs...

Patrick deWitt vit actuellement à Portland, Oregon.

9782738137975

l'essai biographico-poético-philosophique d'Olivier Haralambon est d'une précision, d'une passion et d'une profondeur extrêmes...

Rotraut Susanne Berner est née à Stuttgart en 1948

Jeanne Benameur creuse son oeuvre dans les silences

Olivier Haralambon

est écrivain, philosophe et ancien coureur

Joséphine Johnson

est née en 1910 à Kirkwood, dans le Missouri.

Alex Capus

est né en Normandie en 1961, d'un père français et d'une mère suisse

Aki Shimazaki

vit à Montréal depuis 1991

Rebecca Lighieri

publie aussi sous le nom d'Emmanuelle Bayamack-Tam.

Viken Berberian

dessine un portrait grotesque de notre monde.

Claudia Piñeiro

est née dans la province de Buenos Aires

Anna Gavalda

nous touche en plein coeur

François

est le premier pape jésuite et latino-américain de l'histoire

Pascal Quignard

a obtenu le prix Goncourt en 2002 pour Les Ombres errantes

Née en 1962 en Écosse,

Ali Smith est l'auteur de plusieurs romans

Louis-Philippe Dalembert

est lauréat du Prix France-Bleu/Page des libraires 2017

Francis Scott Fitzgerald

fut un nouvelliste hors pair

Fanny Dreyer

est née à Fribourg en Suisse Romande.

Sema Kaygusuz

écrit avec un scalpel

Hervé Le Bras

est un homme de culture, ouvert au monde et à ses mutations

Philippe Priol

est né à Rouen

Agustin Martinez

publie un roman puissant, âpre et vertigineux

Gabriel Fauré

fut le compositeur de l'inouï.

Jean-Louis Fetjaine

est un auteur incontournable pour les amateurs de fantasy.

Loïc Demey

est né en 1977 à Amnéville (Moselle)

Eric Vuillard

raconte les coulisses de l'Anschluss

Giorgio Van Straten

est né à Florence, en 1955

Lucie Desaubliaux

vit à Rennes

Laurent Chalumeau

est l'ancien complice d'Antoine de Caunes

Jean-Pierre Rioux

transmet la connaissance.

Michèle Lesbre

raconte la "Robin des bois bretonne"

Lee Martin

a su créer un monde d'une douloureuse beauté

Michel Onfray

est philosophe, écrivain

Loïc Merle

questionne le sens de la vie

Dominique Fabre

est un rêveur mélancolique

Etienne Perrot

a dédié son oeuvre à l'accomplissement intérieur

C.G. Jung

fut médecin de l'âme

Delphine de Vigan

aime le concerto pour 4 pianos de Bach

Le Cycle d'Oz

fait partie du patrimoine littéraire américain

Delphine de Vigan

et la force mystérieuse (prix Renaudot 2015)

Toni Morrison

est entourée d'artistes contemporains - musiciens, plasticiens, metteurs en scène

Pascale Gautier

partage l'émotion...

Patrick Weil

prend à contre-pied bien des croyances...

Sonja (prononcer Sonia) Delzongle

est auteur de thrillers et va chercher son pain presque tous les jours...

Pour Tristan Savin

le pays de la littérature est aussi celui de la géographie...

l'Australienne Cate Kennedy

compose une partition émouvante sur le choc des générations...

António Lobo Antunes

est l'une des grandes figures de la littérature contemporaine...

Didier Cornaille

est paisible retraité atteint d'une addiction grave à l'écriture...

Adrian McKinty

dans la rue entend des sirènes...

Vincent Lodewick «Dugomier»

est un scénariste de bande dessinée heureux...

Pierre Grillet

lui aussi écrit des chansons de rêve...

A. M. Homes

a reçu pour ce livre le Women's Prize for Fiction 2013...

Valérie Zenatti

reçoit le 41ème Prix du Livre Inter...

Gaëlle Nohant

reçoit le Prix du Livre France Bleu - Page des Libraires...

Rosine Crémieux

résistante dans le Vercors à 16 ans, est rééditée par Anne-Laure Brisac...

Sébastien Raizer

est Cofondateur des éditions du Camion Blanc, traducteur et auteur à la Série Noire...

Jean-Marc Héran

raconte Brel...

Michel Serres

invite ­à inventer, à prendre des risques...

A.M. Homes

fait preuve d'une belle fantaisie...

Marido Viale

Dort beaucoup, et rêve...

Annie Ernaux

a l'impression d'écrire même quand elle n'écrit pas...

Liliane Zylberstein

est allée très loin dans ses souvenirs

.. Comme dans un film

Couverture du livre Comme dans un film

Auteur : Régis de Sà Moreira

Date de saisie : 10/11/2016

Genre : Romans et nouvelles - français

Editeur : Au diable Vauvert, Vauvert, France

Prix : 17.00 €

ISBN : 9791030700695

GENCOD : 9791030700695

Sorti le : 18/08/2016

  • Les présentations des éditeurs : 19/01/2017

SI VOUS AVEZ RATÉ LE DÉBUT
LUI : Je ne la connais pas encore.
ELLE : Je ne le connais pas encore.
LUI : Je me réveille à Paris, en décembre 2005, sans savoir que c'est aujourd'hui que je vais la rencontrer.
ELLE : S'il savait, peut-être qu'il resterait couché.
LUI : Peut-être, oui.
ELLE : Au lieu de ça, il se lève, il se fait son petit thé vert, nourrit son chat, se demande ce qu'il va faire de sa journée.
LUI : C'est samedi.

Régis de Sá Moreira est né en France en 1973. Après New-York et le Brésil, il vit aujourd'hui à Paris et est traducteur de l'anglais. Il a publié cinq romans au Diable vauvert Pas de temps à perdre (lauréat du Prix Le Livre Élu en 2002), Zéro tués, Le Libraire, Mari et femme, repris au Livre de Poche et La vie. Ses romans sont traduits dans de nombreux pays.



  • La revue de presse Eric Loret - Le Monde du 10 novembre 2016

Régis de Sá Moreira rend avec bonheur toutes les nuances psychologiques de la séduction, de l'ennui, de la frustration, etc., tout en saisissant les tics et ­façons de penser de l'époque, les mots d'ordre donnant consistance ­à nos sentiments.


  • La revue de presse Jean-Claude Lebrun - L'Humanité du 3 novembre 2016

Les séquences se succèdent, déroulant en accéléré le film d'une vie à deux sans accorder le temps de la moindre respiration. Ni sans jamais cesser de donner à voir le monde dans lequel ils se débattent, entre tragi-comique et burlesque...
Une vie à deux ainsi se raconte, donnant même la parole aux ovules et spermatozoïdes énervés de devoir attendre leur entrée en scène  : il y a les crises, les aventures parallèles, la séparation, la réconciliation, la vie intérieure, les fantasmes et les angoisses, les habitudes intimes qui ne peuvent se dire... En un mot, l'épreuve du quotidien évoquée par ce texte qui sort complètement de l'ordinaire. Une authentique prouesse. Convoquant le cinéma, les musiques, la littérature en un feu d'artifice sur lequel planent les ombres conjointes de Raymond Queneau et de Woody Allen.


  • Les courts extraits de livres : 04/01/2017

LUI : Je ne la connais pas encore.
ELLE : Je ne le connais pas encore.
LUI : Je me réveille à Paris, en décembre 2005, sans savoir que c'est aujourd'hui que je vais la rencontrer.
ELLE : S'il savait, peut-être qu'il resterait couché.
LUI : Peut-être, oui.
ELLE : Au lieu de ça, il se lève, il se fait son petit thé vert, nourrit son chat, se demande ce qu'il va faire de sa journée.
LUI : C'est samedi.
ELLE : Moi le samedi j'ai pas besoin de me demander, je travaille, je vends des chaussures de luxe pour faire des études de journalisme.
LUI : Elle est en retard, elle sort de chez elle en courant avec une tartine à la main et elle saute dans un bus pour rejoindre son magasin.
LE CHAUFFEUR DU BUS : C'est un peu comme dans un film, quand on voit deux personnes commencer en parallèle leur journée et qu'on se doute qu'elles ne vont pas tarder à se rencontrer.
LUI : Mais ce n'est pas dans son magasin que je la rencontre, c'est pendant sa pause, elle sort fumer une cigarette sur le trottoir, un peu à l'écart de la devanture.
ELLE : Comme une conne, j'ai pas de feu.
LUI : Par la suite, le nombre de fois où elle va se dire «Si seulement j'avais eu un briquet.»
ELLE : Ou même des allumettes.
LUI : Ou deux bâtons à frotter.
ELLE : Mais non, rien de tout ça, alors j'attends de voir un passant qui fume et le passant qui fume...
LUI : C'est moi.
ELLE : C'est lui.
LUI : C'est nous.
ELLE : Non, pas encore, c'est juste lui et moi pour le moment. Je dis : vous auriez du feu m'sieur ?
LUI : Je la regarde, je souris, je réponds oui.
ELLE : Je le regarde, je souris, je dis merci.
LUI : C'est tellement con quand on y pense.
ELLE : C'est tellement bien aussi.
LUI : C'est la vie.
ELLE : Oui, la vie.
LUI : Je range mon briquet et je dis au revoir.
(...)


  • Le courrier des auteurs : 04/01/2017

1) Qui êtes-vous ? !
Sincèrement, je cherche toujours... Peut-être Jason Bourne ?

2) Quel est le thème central de ce livre ?
La facilité de la vie de couple.

3) Si vous deviez mettre en avant une phrase de ce livre, laquelle choisiriez-vous ?
" Ça ne m'a pas dérangé, j'ai regardé les braises, elles scintillaient toujours."

4) Si ce livre était une musique, quelle serait-elle ?
Une reprise de Charles Trenet par Eminem.

5) Qu'aimeriez-vous partager avec vos lecteurs en priorité ?
Un gros fou rire.

6) Avez-vous des rituels d'écrivain ? (Choix du lieu, de l'horaire, d'une musique de fond) ?
Aucun, les rituels c'est la mort.

7) Comment vous vient l'inspiration ?
En faisant semblant de dormir.

8) Comment l'écriture est-elle entrée dans votre vie ? Vous êtes-vous dit enfant ou adolescent «un jour j'écrirai des livres» ?
Adolescent, oui. Je me rappelle que mon projet initial était d'écrire sept livres d'un coup. Finalement j'ai écrit six livres en 20 ans. Mais le prochain, c'est le septième !

9) Vous souvenez-vous de vos premiers chocs littéraires (en tant que lecteur) ?
Le Tour de Gaule d'Astérix, Les Rivaux de Painful Gulch, Le petit Nicolas et les Copains.

10) Savez-vous à quoi servent les écrivains ? !
A faire vivre les libraires...


Copyright : lechoixdesbibliothecaires.com 2006-2019 - Informations légales - Programmation : Olf Software - Accessibilité, CSS et XHTML : Gravelet Multimédia