Recherche






Recherche multi-critères

Participez à la vie du site

Inscrivez-vous àla Lettre des Bibliothécaires.

Bibliothécaires,partagez vos découvertes.

Clubs de lecture,envoyez vos choix.

Editeurs,valorisez vos livres.

A ne pas manquer

Liliane Zylberstein est allée très loin dans ses souvenirs...

Patrick deWitt vit actuellement à Portland, Oregon.

9782738137975

l'essai biographico-poético-philosophique d'Olivier Haralambon est d'une précision, d'une passion et d'une profondeur extrêmes...

Rotraut Susanne Berner est née à Stuttgart en 1948

Jeanne Benameur creuse son oeuvre dans les silences

Olivier Haralambon

est écrivain, philosophe et ancien coureur

Joséphine Johnson

est née en 1910 à Kirkwood, dans le Missouri.

Alex Capus

est né en Normandie en 1961, d'un père français et d'une mère suisse

Aki Shimazaki

vit à Montréal depuis 1991

Rebecca Lighieri

publie aussi sous le nom d'Emmanuelle Bayamack-Tam.

Viken Berberian

dessine un portrait grotesque de notre monde.

Claudia Piñeiro

est née dans la province de Buenos Aires

Anna Gavalda

nous touche en plein coeur

François

est le premier pape jésuite et latino-américain de l'histoire

Pascal Quignard

a obtenu le prix Goncourt en 2002 pour Les Ombres errantes

Née en 1962 en Écosse,

Ali Smith est l'auteur de plusieurs romans

Louis-Philippe Dalembert

est lauréat du Prix France-Bleu/Page des libraires 2017

Francis Scott Fitzgerald

fut un nouvelliste hors pair

Fanny Dreyer

est née à Fribourg en Suisse Romande.

Sema Kaygusuz

écrit avec un scalpel

Hervé Le Bras

est un homme de culture, ouvert au monde et à ses mutations

Philippe Priol

est né à Rouen

Agustin Martinez

publie un roman puissant, âpre et vertigineux

Gabriel Fauré

fut le compositeur de l'inouï.

Jean-Louis Fetjaine

est un auteur incontournable pour les amateurs de fantasy.

Loïc Demey

est né en 1977 à Amnéville (Moselle)

Eric Vuillard

raconte les coulisses de l'Anschluss

Giorgio Van Straten

est né à Florence, en 1955

Lucie Desaubliaux

vit à Rennes

Laurent Chalumeau

est l'ancien complice d'Antoine de Caunes

Jean-Pierre Rioux

transmet la connaissance.

Michèle Lesbre

raconte la "Robin des bois bretonne"

Lee Martin

a su créer un monde d'une douloureuse beauté

Michel Onfray

est philosophe, écrivain

Loïc Merle

questionne le sens de la vie

Dominique Fabre

est un rêveur mélancolique

Etienne Perrot

a dédié son oeuvre à l'accomplissement intérieur

C.G. Jung

fut médecin de l'âme

Delphine de Vigan

aime le concerto pour 4 pianos de Bach

Le Cycle d'Oz

fait partie du patrimoine littéraire américain

Delphine de Vigan

et la force mystérieuse (prix Renaudot 2015)

Toni Morrison

est entourée d'artistes contemporains - musiciens, plasticiens, metteurs en scène

Pascale Gautier

partage l'émotion...

Patrick Weil

prend à contre-pied bien des croyances...

Sonja (prononcer Sonia) Delzongle

est auteur de thrillers et va chercher son pain presque tous les jours...

Pour Tristan Savin

le pays de la littérature est aussi celui de la géographie...

l'Australienne Cate Kennedy

compose une partition émouvante sur le choc des générations...

António Lobo Antunes

est l'une des grandes figures de la littérature contemporaine...

Didier Cornaille

est paisible retraité atteint d'une addiction grave à l'écriture...

Adrian McKinty

dans la rue entend des sirènes...

Vincent Lodewick «Dugomier»

est un scénariste de bande dessinée heureux...

Pierre Grillet

lui aussi écrit des chansons de rêve...

A. M. Homes

a reçu pour ce livre le Women's Prize for Fiction 2013...

Valérie Zenatti

reçoit le 41ème Prix du Livre Inter...

Gaëlle Nohant

reçoit le Prix du Livre France Bleu - Page des Libraires...

Rosine Crémieux

résistante dans le Vercors à 16 ans, est rééditée par Anne-Laure Brisac...

Sébastien Raizer

est Cofondateur des éditions du Camion Blanc, traducteur et auteur à la Série Noire...

Jean-Marc Héran

raconte Brel...

Michel Serres

invite ­à inventer, à prendre des risques...

A.M. Homes

fait preuve d'une belle fantaisie...

Marido Viale

Dort beaucoup, et rêve...

Annie Ernaux

a l'impression d'écrire même quand elle n'écrit pas...

Liliane Zylberstein

est allée très loin dans ses souvenirs

.. Tranches de vie en psychiatrie : réflexions d'un infirmier

Couverture du livre Tranches de vie en psychiatrie : réflexions d'un infirmier

Auteur : Dominique Sanlaville

Date de saisie : 07/09/2016

Genre : Documents Essais d'actualité

Editeur : Edilivre, Paris, France

Prix : 17.50 €

ISBN : 9782334140607

GENCOD : 9782334140607

Sorti le : 08/07/2016

  • Les présentations des éditeurs : 07/09/2016

En peu d'années, la psychiatrie a changé. La logique comptable et les protocoles ont réduit l'activité du soignant à des gestes techniques, aseptisés et rentables. La psychothérapie a disparu. Les électrochocs et les attaches reviennent en force. On ne cherche plus à comprendre, à écouter mais à normaliser, à effacer le symptôme avec des molécules chimiques. La maladie y perd son sens et sa raison d'être.
Des anecdotes, des textes simples à lire et parfois un peu humoristiques présentent ce monde obscur de la psychiatrie qui est souvent le reflet de celui des gens normaux. Des cas concrets illustrent les différentes pathologies. Au fil des pages se dessine une réflexion qui redéfinit ce que doit être le soin. On constate alors que les malades ont beaucoup à nous apprendre.

Après ses études, Dominique Sanlaville est devenu infirmier psychiatrique à 19 ans. Malgré la violence, les délires, la souffrance mentale, l'hôpital était un monde vivant où la folie avait droit d'asile. Les soignants mettaient en commun leur savoir et leur réflexion pour comprendre et aider le malade, qui était suivi en dispensaire et chez lui. Il a connu de nombreux services et soigné toutes sortes de pathologies. Après maintes restructurations, l'hôpital s'est refermé sur lui-même. Le soignant ne rencontre plus le patient, traité pour qu'il ressorte vite avec son traitement comme seule aide.
Sans la relation thérapeutique, le travail d'infirmier est vidé de son sens. L'auteur craint que le mal-être en psychiatrie ne concerne plus seulement les malades...


  • Les courts extraits de livres : 07/09/2016

Le service du docteur Mordant

Pas très sympathique d'abord le docteur Mordant : un petit homme gras et potelé comme un bébé avec une tête de bouledogue. Mais réellement comme un bébé, avec de la peau en plus dans le cou qui fait des plis. Et des bras très courts, bien en chair, terminés par des mains rondelettes qui jouent avec ses clés comme s'il s'agissait d'un hochet. Pas de sucette, mais un chewing-gum, mâché en permanence. Avec un comportement d'enfant roi, aimant être admiré et adulé par son entourage, qui ne sait pas s'asseoir mais qui trône, en s'étalant sur sa chaise comme un glouton repu, trop à l'étroit dans sa chemise qui laisse apparaître, entre les boutons, des morceaux de ventre rondouillard.

Ses petits yeux ronds et noirs engouffrés dans de ridicules orbites tournicotent sans cesse, surveillant ses subalternes, prêts à lancer un éclair de reproche à celui ou celle qui ne serait pas au garde à vous. Regard perçant qui traverse et qui déshabille...

Il avait sa cour le docteur Mordant. De toute façon, tous les médecins, surtout ceux qualifiés de chefs, ont leur cour. Et leurs courtisans, c'est-à-dire tous ceux, soignants ou malades, qui cherchent à se placer, à avoir les faveurs ou à obtenir un petit morceau du pouvoir du roi. Parce qu'en permanence, le roi a besoin de se sentir important. Ainsi il cultive son pouvoir, l'alimente, le fait croître.

Alors en service de médecine, il visite les malades avec sa suite. En général, celle qui le serre de près avec une grosse pile de dossiers, et qui sourit et se pâme alors que lui pérore, c'est la surveillante. Les autres, encore un peu boutonneux, avec leur stéthoscope autour du cou, sont les internes et les externes, qui écoutent et répondent aux questions seulement quand on leur en pose. Celles qui ont des poches sous les yeux et celles des blouses débordantes de crayons, pinces, ciseaux, sparadraps, et qui refont systématiquement tous les pansements que le médecin a pris un certain plaisir à arracher, sont les dévouées infirmières.

Et en psychiatrie, le roi a en plus, le pouvoir d'interpréter les comportements, de lire dans les pensées. La hiérarchie semble y être moins marquée, mais elle est encore plus pernicieuse.

Ainsi le docteur Mordant parvenait à toujours être informé de tout, il avait ses indicateurs, aussi bien du côté des malades que de celui des soignants. Il avait aussi ses préférés qu'il favorisait, mais ce n'était pas forcément les mêmes. Je me souviens de cet infirmier, l'homme à la pipe, qui rêvait de devenir surveillant. Et il en rêvait tellement, qu'il le vivait son rêve. C'est-à-dire que le docteur Mordant lui a bien laissé croire qu'il lui obtiendrait cet avancement. Alors l'homme à la pipe se dispensait des tâches trop infirmières pour aller à sa guise empiéter sur les prérogatives de la surveillante. Cette dernière, très peu vaillante, s'accommodait fort bien d'avoir à disposition un larbin qui assumait à sa place les rébarbatives tâches administratives et surtout la confection des grilles de travail, sujet hautement conflictuel. En contrepartie, tous les soirs, mais discrètement, l'homme à la pipe passait au rapport dans le bureau du médecin... Naïvement, il pensait qu'il était bien vu et apprécié pour ses qualités et que la récompense arriverait rapidement. Rêver de pouvoir, c'est tellement humain !

(...)


  • Le courrier des auteurs : 01/09/2016

1) Qui êtes-vous ? !
Dominique Sanlaville, 59 ans, 20 chemin de la taillée 42580 la Tour en Jarez
Infirmier psychiatrique.

2) Quel est le thème central de ce livre ?
Un certain regard sur la maladie mentale et sa prise en charge en général et plus particulièrement par l'infirmier.

3) Si ce livre était une musique, quelle serait-elle ?
Peut être le concert "éloge de la folie".

4) Qu'aimeriez-vous partager avec vos lecteurs en priorité ?
Qu'ils puissent découvrir ce qu'est la maladie mentale aux travers d'anecdotes, de textes écrits simplement, et qu'ils puissent partager aussi mon expérience.


Copyright : lechoixdesbibliothecaires.com 2006-2019 - Informations légales - Programmation : Olf Software - Accessibilité, CSS et XHTML : Gravelet Multimédia