Recherche






Recherche multi-critères

Participez à la vie du site

Inscrivez-vous àla Lettre des Bibliothécaires.

Bibliothécaires,partagez vos découvertes.

Clubs de lecture,envoyez vos choix.

Editeurs,valorisez vos livres.

A ne pas manquer

Liliane Zylberstein est allée très loin dans ses souvenirs...

Patrick deWitt vit actuellement à Portland, Oregon.

9782738137975

l'essai biographico-poético-philosophique d'Olivier Haralambon est d'une précision, d'une passion et d'une profondeur extrêmes...

Rotraut Susanne Berner est née à Stuttgart en 1948

Jeanne Benameur creuse son oeuvre dans les silences

Olivier Haralambon

est écrivain, philosophe et ancien coureur

Joséphine Johnson

est née en 1910 à Kirkwood, dans le Missouri.

Alex Capus

est né en Normandie en 1961, d'un père français et d'une mère suisse

Aki Shimazaki

vit à Montréal depuis 1991

Rebecca Lighieri

publie aussi sous le nom d'Emmanuelle Bayamack-Tam.

Viken Berberian

dessine un portrait grotesque de notre monde.

Claudia Piñeiro

est née dans la province de Buenos Aires

Anna Gavalda

nous touche en plein coeur

François

est le premier pape jésuite et latino-américain de l'histoire

Pascal Quignard

a obtenu le prix Goncourt en 2002 pour Les Ombres errantes

Née en 1962 en Écosse,

Ali Smith est l'auteur de plusieurs romans

Louis-Philippe Dalembert

est lauréat du Prix France-Bleu/Page des libraires 2017

Francis Scott Fitzgerald

fut un nouvelliste hors pair

Fanny Dreyer

est née à Fribourg en Suisse Romande.

Sema Kaygusuz

écrit avec un scalpel

Hervé Le Bras

est un homme de culture, ouvert au monde et à ses mutations

Philippe Priol

est né à Rouen

Agustin Martinez

publie un roman puissant, âpre et vertigineux

Gabriel Fauré

fut le compositeur de l'inouï.

Jean-Louis Fetjaine

est un auteur incontournable pour les amateurs de fantasy.

Loïc Demey

est né en 1977 à Amnéville (Moselle)

Eric Vuillard

raconte les coulisses de l'Anschluss

Giorgio Van Straten

est né à Florence, en 1955

Lucie Desaubliaux

vit à Rennes

Laurent Chalumeau

est l'ancien complice d'Antoine de Caunes

Jean-Pierre Rioux

transmet la connaissance.

Michèle Lesbre

raconte la "Robin des bois bretonne"

Lee Martin

a su créer un monde d'une douloureuse beauté

Michel Onfray

est philosophe, écrivain

Loïc Merle

questionne le sens de la vie

Dominique Fabre

est un rêveur mélancolique

Etienne Perrot

a dédié son oeuvre à l'accomplissement intérieur

C.G. Jung

fut médecin de l'âme

Delphine de Vigan

aime le concerto pour 4 pianos de Bach

Le Cycle d'Oz

fait partie du patrimoine littéraire américain

Delphine de Vigan

et la force mystérieuse (prix Renaudot 2015)

Toni Morrison

est entourée d'artistes contemporains - musiciens, plasticiens, metteurs en scène

Pascale Gautier

partage l'émotion...

Patrick Weil

prend à contre-pied bien des croyances...

Sonja (prononcer Sonia) Delzongle

est auteur de thrillers et va chercher son pain presque tous les jours...

Pour Tristan Savin

le pays de la littérature est aussi celui de la géographie...

l'Australienne Cate Kennedy

compose une partition émouvante sur le choc des générations...

António Lobo Antunes

est l'une des grandes figures de la littérature contemporaine...

Didier Cornaille

est paisible retraité atteint d'une addiction grave à l'écriture...

Adrian McKinty

dans la rue entend des sirènes...

Vincent Lodewick «Dugomier»

est un scénariste de bande dessinée heureux...

Pierre Grillet

lui aussi écrit des chansons de rêve...

A. M. Homes

a reçu pour ce livre le Women's Prize for Fiction 2013...

Valérie Zenatti

reçoit le 41ème Prix du Livre Inter...

Gaëlle Nohant

reçoit le Prix du Livre France Bleu - Page des Libraires...

Rosine Crémieux

résistante dans le Vercors à 16 ans, est rééditée par Anne-Laure Brisac...

Sébastien Raizer

est Cofondateur des éditions du Camion Blanc, traducteur et auteur à la Série Noire...

Jean-Marc Héran

raconte Brel...

Michel Serres

invite ­à inventer, à prendre des risques...

A.M. Homes

fait preuve d'une belle fantaisie...

Marido Viale

Dort beaucoup, et rêve...

Annie Ernaux

a l'impression d'écrire même quand elle n'écrit pas...

Liliane Zylberstein

est allée très loin dans ses souvenirs

.. Le saloon des derniers mots doux

Couverture du livre Le saloon des derniers mots doux

Auteur : Larry McMurtry

Traducteur : Laura Derajinski

Date de saisie : 25/01/2016

Genre : Romans et nouvelles - étranger

Editeur : Gallmeister, Paris, France

Prix : 22.20 €

ISBN : 978-2-35178-099-2

GENCOD : 9782351780992

Sorti le : 01/10/2015

  • Les présentations des éditeurs : 25/01/2016

Larry McMurtry est né en 1936 au Texas. Il est l'auteur de plusieurs best-sellers adaptés à l'écran, notamment La Dernière Séance et Tendres Passions. En 1986, il a obtenu le prestigieux prix Pulitzer pour son roman Lonesome Dove et il a reçu un oscar pour le scénario du Secret de Brokeback Mountain en 2006. Il vit à Archer City, au Texas. Le Saloon des derniers mots doux est son dernier roman.

LE SALOON DES DERNIERS MOTS DOUX

Fin XIXe siècle. Long Grass, presque dans le Kansas mais pas tout à fait. Presque aussi dans le Nouveau-Mexique mais pas tout à fait. Wyatt Earp et Doc Holliday sont, certes, des cow-boys mais plus tout à fait. Ils observent leur monde qui s'échappe : s'ils dégainent, c'est pour rater toutes les cibles, alors ils se tirent dessus avec des balles à blanc pour se donner en spectacle. Le bétail part en cavalcade, les femmes demandent les hommes en mariage et dressent les mustangs, on poursuit des Indiens pour ne pas perdre la main... Dans ce monde à l'envers, les deux amis errent de ville en ville, une enseigne Saloon sous le bras, avec l'espoir de l'accrocher dans un lieu où ce mot aurait encore un sens.

Ce roman décalé qui joue les westerns chante avec tendresse et humour un Grand Ouest sauvage en passe de devenir un décor de carton-pâte.

Une oeuvre habilement menée, drôle et subversive... une comédie postmoderne.
JOYCE CAROL OATES



  • La revue de presse Claire Devarrieux - Libération du 1er octobre 2015

Les femmes tiennent tête aux cow-boys, la plus belle pute du Texas sait compter le bétail, où va-t-on ?...
Quant à l'enseigne du Saloon des derniers mots doux, il y a belle lurette qu'elle a été décrochée et personne n'a jamais su ce que ça voulait dire.


  • Les courts extraits de livres : 25/01/2016

Un chapeau descendait en tournoyant la rue principale de Long Grass, poussé par la seule force du vent, plutôt vif pour un mois de mars. Le chapeau à bords étroits était en feutre marron.
- Je crois bien que c'est le chapeau de Doc Featherston, dit Wyatt. Il l'a peut-être perdu pendant qu'il rafistolait un bras ou une jambe.
- Ou alors il est en train de forniquer à l'Orchid et il l'a laissé s'envoler par la fenêtre, suggéra Doc Holliday.
- Ça m'étonnerait... y a que les dentistes riches comme toi qui peuvent se permettre d'aller à l'Orchid, de nos jours, dit Wyatt.
Doc dégaina son pistolet, visa le chapeau mais ne tira pas.
- Comment un homme adulte peut-il franchement avoir envie de devenir dentiste, d'ailleurs ? s'enquit Wyatt.- Eh bien, d'abord, l'équipement n'est pas coûteux, lui répondit Doc. Il te suffit d'une paire de pinces et éventuellement d'un burin pour les cas difficiles.
A l'évocation du burin, Wyatt pâlit - il avait toujours été délicat.
- Je regrette d'avoir lancé le sujet, dit-il. On va rester assis là à regarder le chapeau du bon docteur s'envoler ?
Un corbeau plana au-dessus d'eux. Doc lui tira deux fois dessus mais le manqua.
Wyatt avança dans la rue et ramassa le chapeau.
Dans l'établissement d'en face qu'on appelait l'Orchid, une grande femme vêtue d'un peignoir violet sortit sur un petit balcon et secoua son abondante chevelure noire.
- Voilà San Saba, qu'est-ce que tu penses d'elle ? demanda Doc.
- Je pense pas souvent à elle, dit Wyatt. Jessie est la seule femme que je peux maîtriser, et je suis déjà même pas sûr à cent pour cent d'y arriver. Pourquoi cette question ?
- C'est juste pour meubler la conversation, je suis pas muet comme toi, moi. Et c'est le seul bordel en ville. Il paraît que si tu arrives à sortir une bite de trente centimètres, tu baises à l'oeil.
- Eh bien, je peux pas sortir cette longueur, et je doute que tu le puisses aussi, alors parlons d'autre chose, proposa Wyatt.
A cet instant, ils entendirent un son étouffé venant des plaines désertes au sud de la ville.
- Y a un troupeau qui doit arriver aujourd'hui du Texas - j'parie que c'est ça, dit Doc. Il est où, ton six-coups ?
- Il est peut-être derrière le bar, répondit Wyatt. Il est trop lourd pour que je le trimballe partout. Si je vois du grabuge quelque part, je peux généralement emprunter une arme à la Wells Fargo ou à quelqu'un d'autre.
- Bat Masterson affirme que t'es le meilleur tireur de l'Ouest, ajouta Doc. Il dit que tu peux atteindre un coyote à plus de quatre cents mètres.
- Bon sang, je verrais jamais un foutu coyote à cette distance, à moins qu'ils le peignent en rouge. Bat devrait me laisser le soin de vanter mes exploits s'il est pas capable de le faire de façon crédible.


Copyright : lechoixdesbibliothecaires.com 2006-2019 - Informations légales - Programmation : Olf Software - Accessibilité, CSS et XHTML : Gravelet Multimédia