Recherche






Recherche multi-critères

Participez à la vie du site

Inscrivez-vous àla Lettre des Bibliothécaires.

Bibliothécaires,partagez vos découvertes.

Clubs de lecture,envoyez vos choix.

Editeurs,valorisez vos livres.

A ne pas manquer

Liliane Zylberstein est allée très loin dans ses souvenirs...

Patrick deWitt vit actuellement à Portland, Oregon.

9782738137975

l'essai biographico-poético-philosophique d'Olivier Haralambon est d'une précision, d'une passion et d'une profondeur extrêmes...

Rotraut Susanne Berner est née à Stuttgart en 1948

Jeanne Benameur creuse son oeuvre dans les silences

Olivier Haralambon

est écrivain, philosophe et ancien coureur

Joséphine Johnson

est née en 1910 à Kirkwood, dans le Missouri.

Alex Capus

est né en Normandie en 1961, d'un père français et d'une mère suisse

Aki Shimazaki

vit à Montréal depuis 1991

Rebecca Lighieri

publie aussi sous le nom d'Emmanuelle Bayamack-Tam.

Viken Berberian

dessine un portrait grotesque de notre monde.

Claudia Piñeiro

est née dans la province de Buenos Aires

Anna Gavalda

nous touche en plein coeur

François

est le premier pape jésuite et latino-américain de l'histoire

Pascal Quignard

a obtenu le prix Goncourt en 2002 pour Les Ombres errantes

Née en 1962 en Écosse,

Ali Smith est l'auteur de plusieurs romans

Louis-Philippe Dalembert

est lauréat du Prix France-Bleu/Page des libraires 2017

Francis Scott Fitzgerald

fut un nouvelliste hors pair

Fanny Dreyer

est née à Fribourg en Suisse Romande.

Sema Kaygusuz

écrit avec un scalpel

Hervé Le Bras

est un homme de culture, ouvert au monde et à ses mutations

Philippe Priol

est né à Rouen

Agustin Martinez

publie un roman puissant, âpre et vertigineux

Gabriel Fauré

fut le compositeur de l'inouï.

Jean-Louis Fetjaine

est un auteur incontournable pour les amateurs de fantasy.

Loïc Demey

est né en 1977 à Amnéville (Moselle)

Eric Vuillard

raconte les coulisses de l'Anschluss

Giorgio Van Straten

est né à Florence, en 1955

Lucie Desaubliaux

vit à Rennes

Laurent Chalumeau

est l'ancien complice d'Antoine de Caunes

Jean-Pierre Rioux

transmet la connaissance.

Michèle Lesbre

raconte la "Robin des bois bretonne"

Lee Martin

a su créer un monde d'une douloureuse beauté

Michel Onfray

est philosophe, écrivain

Loïc Merle

questionne le sens de la vie

Dominique Fabre

est un rêveur mélancolique

Etienne Perrot

a dédié son oeuvre à l'accomplissement intérieur

C.G. Jung

fut médecin de l'âme

Delphine de Vigan

aime le concerto pour 4 pianos de Bach

Le Cycle d'Oz

fait partie du patrimoine littéraire américain

Delphine de Vigan

et la force mystérieuse (prix Renaudot 2015)

Toni Morrison

est entourée d'artistes contemporains - musiciens, plasticiens, metteurs en scène

Pascale Gautier

partage l'émotion...

Patrick Weil

prend à contre-pied bien des croyances...

Sonja (prononcer Sonia) Delzongle

est auteur de thrillers et va chercher son pain presque tous les jours...

Pour Tristan Savin

le pays de la littérature est aussi celui de la géographie...

l'Australienne Cate Kennedy

compose une partition émouvante sur le choc des générations...

António Lobo Antunes

est l'une des grandes figures de la littérature contemporaine...

Didier Cornaille

est paisible retraité atteint d'une addiction grave à l'écriture...

Adrian McKinty

dans la rue entend des sirènes...

Vincent Lodewick «Dugomier»

est un scénariste de bande dessinée heureux...

Pierre Grillet

lui aussi écrit des chansons de rêve...

A. M. Homes

a reçu pour ce livre le Women's Prize for Fiction 2013...

Valérie Zenatti

reçoit le 41ème Prix du Livre Inter...

Gaëlle Nohant

reçoit le Prix du Livre France Bleu - Page des Libraires...

Rosine Crémieux

résistante dans le Vercors à 16 ans, est rééditée par Anne-Laure Brisac...

Sébastien Raizer

est Cofondateur des éditions du Camion Blanc, traducteur et auteur à la Série Noire...

Jean-Marc Héran

raconte Brel...

Michel Serres

invite ­à inventer, à prendre des risques...

A.M. Homes

fait preuve d'une belle fantaisie...

Marido Viale

Dort beaucoup, et rêve...

Annie Ernaux

a l'impression d'écrire même quand elle n'écrit pas...

Liliane Zylberstein

est allée très loin dans ses souvenirs

.. Anne Beffort ou comment donner du sens a sa vie : la victoire d'une femme seule face a un monde d'hommes

Couverture du livre Anne Beffort ou comment donner du sens a sa vie : la victoire d'une femme seule face a un monde d'hommes

Auteur : Jean-Jacques Vitrac

Date de saisie : 11/05/2015

Genre : Biographies, mémoires, correspondances...

Editeur : Edilivre, Paris, France

Prix : 18.50 €

ISBN : 9782332618412

GENCOD : 9782332618412

Sorti le : 05/12/2013

  • Les présentations des éditeurs : 11/05/2015

Anne Beffort (1880-1966) naît dans une famille de dix enfants, d'un père jardinier et d'une mère au foyer. A son époque, les filles ne peuvent pas faire d'études secondaires au Luxembourg et toute éducation supérieure leur est par conséquent impossible ainsi que l'accès aux professions intellectuelles. Anne Beffort décide donc de s'attaquer seule à cette forteresse masculine. Après quelques études dans un couvent, elle part à Paris pour soutenir une thèse de doctorat à la Sorbonne en 1908. De retour au pays, elle crée le premier lycée de jeunes filles du Luxembourg et guide ses anciennes élèves vers les professions libérales. Poète et écrivain, elle publie deux recueils de «Souvenirs» et fréquente de nombreux auteurs français et étrangers. Au Luxembourg, elle a un timbre et une rue à son nom mais pas de biographie. Cette lacune est désormais comblée...

Jean-Jacques Vitrac est conseiller politique international. Durant sa carrière, il a eu l'occasion de militer en faveur de l'égalité hommes-femmes, tant dans le domaine politique que professionnel. Il a participé dès 1967 à l'organisation des Semaines Internationales de la Femme à Cannes, réunissant des participantes venues du monde entier pour une compétition à la fois culturelle et sportive : décathlon, prix de la nouvelle littéraire, prix du meilleur film, conférences, etc. Comme directeur du développement de la Jeune Chambre Internationale en Europe et en Afrique (1968-1970) puis des Affaires Économiques de cette ONG pour le monde entier (1970-1972), Jean-Jacques Vitrac met l'accent sur le rôle des femmes dans le domaine économique et professionnel. Enfin, depuis 1975, comme conseiller politique, il encourage vivement les partis et les gouvernements qu'il conseille à s'ouvrir largement aux femmes.


  • Les courts extraits de livres : 11/05/2015

Extrait de l'introduction
Par Jean-Jacques Vitrac

«Ne demandez pas ce que votre pays peut faire pour vous mais ce que vous pouvez faire pour votre pays»
(Discours inaugural de John F. Kennedy
Président des États-Unis - 20 janvier 1961)

Quand Anne Beffort voit le jour, on ne peut pas dire que les bonnes fées se soient penchées sur son berceau... Ses parents vivent alors en pleine campagne, dans les faubourgs de la capitale luxembourgeoise. Son père est jardinier et sa mère travaille déjà durement pour une famille qui comptera bientôt dix enfants...
L'instruction n'est certainement pas le souci principal de cette famille qui est cependant plus heureuse que beaucoup d'autres : malgré le travail ménager qui ne manque pas au foyer, Anne est en effet entourée d'amour et de joie de vivre.
Dès l'adolescence, elle comprend cependant vite qu'il n'y a pas beaucoup d'avenir au Luxembourg pour des jeunes filles comme elle, quand leurs familles ne sont pas assez fortunées pour leur permettre d'étudier à l'étranger. Pas question, en effet, de suivre des études secondaires au pays autrement qu'en entrant au Couvent : car les lycées d'État sont réservés exclusivement aux garçons. Pourquoi les jeunes filles luxembourgeoises iraient-elles étudier à l'étranger puisque les professions libérales intéressantes sont réservées aux hommes, dans cet univers patriarcal du début du 20ème siècle...
Et pourtant, la petite Anne Beffort va serrer les poings et faire le choix le plus difficile qu'on puisse imaginer à son époque pour une jeune fille sans fortune : elle va aller le plus loin possible dans ses études - envers et contre tous - avec l'ambition de devenir professeur de lycée et de changer ce monde qui ne semble décidément pas fait pour les femmes.
Anne n'est pourtant pas une jeune fille particulièrement ambitieuse ni intéressée par le succès personnel. Au contraire, elle est plutôt réservée et fait preuve d'une très grande humilité. Son combat, c'est pour les autres qu'elle veut le mener, pour toutes ces jeunes filles sans avenir qui n'ont rien d'autre à espérer à cette époque que de vivre au service domestique d'un mari, d'une famille ou de quelque parent plus ou moins éloigné.
(...)


  • Le courrier des auteurs : 07/05/2015

1) Qui êtes-vous ? !
Conseiller politique international, vivant entre l'Europe et la Californie, j'interviens auprès de gouvernements et d'élus du monde entier pour faciliter le développement économique aux niveaux locaux, régionaux ou nationaux, créant des entreprises et donc des emplois. Une fonction essentielle pour encourager la participation des femmes à la vie économique et politique. J'avais déjà publié des ouvrages techniques : cette biographie d'Anne Beffort est mon premier livre de ce genre qui a obtenu le «Prix Découverte» en France, au Concours Littéraire Maestro 2014.

2) Quel est le thème central de ce livre ?
Anne Beffort est la première femme diplômée de l'enseignement supérieur au Luxembourg en 1908. A cette époque, les jeunes filles n'étaient pas admises dans les lycées d'État. Elle va donc passer par un couvent pour atteindre le niveau scolaire nécessaire puis s'expatrier à Paris pour soutenir sa thèse de doctorat à la Sorbonne. Revenue au Luxembourg, elle y crée le premier lycée de jeunes filles et aide ses élèves à devenir de vraies professionnelles à part entière. D'origine sociale modeste, Anne est l'ainée d'une famille de dix enfants, son père est jardinier et sa mère s'occupe de la maison. Faire des études à l'étranger est un vrai défi au courage et à la persévérance de cette jeune femme. Sa thèse portant sur Alexandre Soumet, l'ami de Victor-Hugo, elle se passionne aussi très vite pour l'auteur des Misérables et lui consacre un musée au Luxembourg, obtenant ainsi la Légion d'Honneur pour l'ensemble de son action culturelle. Le thème central de cette biographie, c'est la victoire exemplaire d'une femme seule face à un monde d'hommes. Une femme qui va non seulement créer ses propres emplois mais tout mettre en oeuvre pour permettre à d'autres femmes de suivre son exemple et de réussir la carrière de leur choix. Anne Beffort est également une femme de Lettres, qui fréquente les salons littéraires de son époque, entre en Résistance durant la dernière guerre et publie deux recueils d'une poésie pleine de sensualité, peu avant sa mort en 1966. Ce livre, écrit sous forme d'interview, est très facile à lire et reflète tout l'humour d'Anne Beffort. Sa passion pour Victor Hugo nous entraine aussi avec elle sur les traces de ce grand auteur français.

3) Si vous deviez mettre en avant une phrase de ce livre, laquelle choisiriez-vous ?
Ce serait sans doute cette déclaration d'Anne Beffort (page 223) : «Ne nous y trompons pas. Nous ne vivons pas en vase clos. Ce que nous faisons de notre vie a des répercussions sur celles des autres». C'est justement cette vision très contemporaine qui inspire toute la vie de l'héroïne...

4) Si ce livre était une musique, quelle serait-elle ?
Très certainement, «La symphonie du Nouveau Monde» d'Antonin Dvorak car ce livre est un hommage à ce que certains appellent aujourd'hui «l'économie positive» : une nouvelle façon de vivre en société où l'on se soucie davantage du bien commun. Où l'on est persuadé que la réussite individuelle passe aussi par celle des autres. C'est véritablement l'aube d'un nouveau monde, plus harmonieux et plus communautaire.

5) Qu'aimeriez-vous partager avec vos lecteurs en priorité ?
Mon expérience californienne de la Silicon Valley me prouve au quotidien que tous les succès sont possibles à condition de le vouloir. On me répond souvent que c'est vrai en Amérique et pas dans la vieille Europe. En écrivant l'aventure assez fantastique d'Anne Beffort et sa victoire sur un environnement hostile, au coeur justement de cette vieille Europe, j'ai voulu encourager les lecteurs à donner à leur tour du sens à leur vie. Le monde d'aujourd'hui - celui de l'internet et des réseaux sociaux - le permet plus que jamais. C'est ce message d'espoir que j'ai voulu offrir à tous mes lecteurs.


Copyright : lechoixdesbibliothecaires.com 2006-2019 - Informations légales - Programmation : Olf Software - Accessibilité, CSS et XHTML : Gravelet Multimédia