Recherche






Recherche multi-critères

Participez à la vie du site

Inscrivez-vous àla Lettre des Bibliothécaires.

Bibliothécaires,partagez vos découvertes.

Clubs de lecture,envoyez vos choix.

Editeurs,valorisez vos livres.

A ne pas manquer

Liliane Zylberstein est allée très loin dans ses souvenirs...

Patrick deWitt vit actuellement à Portland, Oregon.

9782738137975

l'essai biographico-poético-philosophique d'Olivier Haralambon est d'une précision, d'une passion et d'une profondeur extrêmes...

Rotraut Susanne Berner est née à Stuttgart en 1948

Jeanne Benameur creuse son oeuvre dans les silences

Olivier Haralambon

est écrivain, philosophe et ancien coureur

Joséphine Johnson

est née en 1910 à Kirkwood, dans le Missouri.

Alex Capus

est né en Normandie en 1961, d'un père français et d'une mère suisse

Aki Shimazaki

vit à Montréal depuis 1991

Rebecca Lighieri

publie aussi sous le nom d'Emmanuelle Bayamack-Tam.

Viken Berberian

dessine un portrait grotesque de notre monde.

Claudia Piñeiro

est née dans la province de Buenos Aires

Anna Gavalda

nous touche en plein coeur

François

est le premier pape jésuite et latino-américain de l'histoire

Pascal Quignard

a obtenu le prix Goncourt en 2002 pour Les Ombres errantes

Née en 1962 en Écosse,

Ali Smith est l'auteur de plusieurs romans

Louis-Philippe Dalembert

est lauréat du Prix France-Bleu/Page des libraires 2017

Francis Scott Fitzgerald

fut un nouvelliste hors pair

Fanny Dreyer

est née à Fribourg en Suisse Romande.

Sema Kaygusuz

écrit avec un scalpel

Hervé Le Bras

est un homme de culture, ouvert au monde et à ses mutations

Philippe Priol

est né à Rouen

Agustin Martinez

publie un roman puissant, âpre et vertigineux

Gabriel Fauré

fut le compositeur de l'inouï.

Jean-Louis Fetjaine

est un auteur incontournable pour les amateurs de fantasy.

Loïc Demey

est né en 1977 à Amnéville (Moselle)

Eric Vuillard

raconte les coulisses de l'Anschluss

Giorgio Van Straten

est né à Florence, en 1955

Lucie Desaubliaux

vit à Rennes

Laurent Chalumeau

est l'ancien complice d'Antoine de Caunes

Jean-Pierre Rioux

transmet la connaissance.

Michèle Lesbre

raconte la "Robin des bois bretonne"

Lee Martin

a su créer un monde d'une douloureuse beauté

Michel Onfray

est philosophe, écrivain

Loïc Merle

questionne le sens de la vie

Dominique Fabre

est un rêveur mélancolique

Etienne Perrot

a dédié son oeuvre à l'accomplissement intérieur

C.G. Jung

fut médecin de l'âme

Delphine de Vigan

aime le concerto pour 4 pianos de Bach

Le Cycle d'Oz

fait partie du patrimoine littéraire américain

Delphine de Vigan

et la force mystérieuse (prix Renaudot 2015)

Toni Morrison

est entourée d'artistes contemporains - musiciens, plasticiens, metteurs en scène

Pascale Gautier

partage l'émotion...

Patrick Weil

prend à contre-pied bien des croyances...

Sonja (prononcer Sonia) Delzongle

est auteur de thrillers et va chercher son pain presque tous les jours...

Pour Tristan Savin

le pays de la littérature est aussi celui de la géographie...

l'Australienne Cate Kennedy

compose une partition émouvante sur le choc des générations...

António Lobo Antunes

est l'une des grandes figures de la littérature contemporaine...

Didier Cornaille

est paisible retraité atteint d'une addiction grave à l'écriture...

Adrian McKinty

dans la rue entend des sirènes...

Vincent Lodewick «Dugomier»

est un scénariste de bande dessinée heureux...

Pierre Grillet

lui aussi écrit des chansons de rêve...

A. M. Homes

a reçu pour ce livre le Women's Prize for Fiction 2013...

Valérie Zenatti

reçoit le 41ème Prix du Livre Inter...

Gaëlle Nohant

reçoit le Prix du Livre France Bleu - Page des Libraires...

Rosine Crémieux

résistante dans le Vercors à 16 ans, est rééditée par Anne-Laure Brisac...

Sébastien Raizer

est Cofondateur des éditions du Camion Blanc, traducteur et auteur à la Série Noire...

Jean-Marc Héran

raconte Brel...

Michel Serres

invite ­à inventer, à prendre des risques...

A.M. Homes

fait preuve d'une belle fantaisie...

Marido Viale

Dort beaucoup, et rêve...

Annie Ernaux

a l'impression d'écrire même quand elle n'écrit pas...

Liliane Zylberstein

est allée très loin dans ses souvenirs

.. Cosmicomic : enquête(s) sur les traces du big bang alerte

Couverture du livre Cosmicomic : enquête(s) sur les traces du big bang alerte

Auteur : Amedeo Balbi

Illustrateur : Rossano Piccioni

Traducteur : Aude Pasquier

Date de saisie : 13/02/2015

Genre : Bandes dessinées

Editeur : Nouveau Monde éditions, Paris, France

Collection : Nouveau monde graphic

Prix : 18.00 €

ISBN : 9782365839754

GENCOD : 9782365839754

Sorti le : 28/01/2015

  • Les présentations des éditeurs : 25/04/2015

En réparant une antenne, deux jeunes radioastronomes détectent un bruit de fond, omniprésent. À ce moment débute une enquête qui les conduit à remonter un demi-siècle d'histoire, en suivant les traces de scientifiques fameux comme Einstein et Hubble, mais aussi moins connus, tels Lemaître, de Gamow, Hoyle. Chacun a entrevu une partie de la solution, mais aucun n'a su reconstituer l'image entière. Mais aujourd'hui, un «simple» ronflement capté à travers les étoiles dissimule peut-être la réponse à une des plus grandes questions que se pose l'humanité : quand et comment notre monde a-t-il commencé ?

Préface d'Etienne KLEIN, directeur de recherches au CEA, chroniqueur sur France culture, auteur de plusieurs ouvrages de vulgarisation à succès. Dernier paru : Le Monde selon Etienne Klein (Équateurs/France culture, 2014).

Amedeo BALBI

Astrophysicien, professeur à l'Université de Rome Tor Vergata, il a travaillé à Berkeley, en Californie, avec George Smoot, et au Jet Propulsion Laboratory à Pasadena. Il a publié La Musique du Big Bang (Springer, 2007) et Deuxième étoile à droite (De Agostini, 2010). Depuis 2006, il a son propre blog : seguitissimo (keplero.org).

Rossano PICCIONI

Il est dessinateur de BD et illustrateur. En 2000, il cofonde l'école de BD de l'Adriatique et la revue Denti, deux pépinières de jeunes talents de la BD italienne.


  • Les courts extraits de livres : 25/04/2015

POSTFACE

Comme face à n'importe quelle oeuvre basée sur des personnages et des événements réels, avec Cosmicomic, le lecteur pourrait se trouver en proie au doute : quelle est la part de vérité là-dedans ?
Et celle de fiction ? Je pourrais m'en tirer en prétendant que tout est véridique. Ce serait une approximation acceptable pour les moins pointilleux. Mais tout n'est pas aussi simple.
Disons les choses ainsi : cette bande dessinée comporte au moins trois niveaux de véracité. Le premier concerne les concepts scientifiques apparaissant dans cette histoire. J'ai essayé de les rendre avec le maximum de fidélité et de rigueur que le permettait mon objectif de vulgarisation. Entre d'autres termes, tous les éléments scientifiques que vous trouvez dans Cosmicomic sont exacts et reflètent les connaissances actuelles en cosmologie.
Le deuxième niveau de véracité concerne les personnages. Ils ont tous réellement existé (je me réfère naturellement aux protagonistes, ceux dont les biographies illustrées figurent avant cette postface, non aux personnages secondaires). Là, les choses deviennent déjà un peu plus compliquées : disons que tous les efforts ont été faits pour restituer leur personnalité (ainsi que, pour ce qui est du dessin, leur apparence physique), du moins telle que cette personnalité apparaît à la lecture des documents historiques. Nombre de répliques qui leur ont été attribuées dans Cosmicomic ont été prononcées - ou écrites - dans la réalité. Mais, naturellement, lorsqu'on passe des documents de référence à la mise en scène, il est inévitable qu'une certaine dose d'arbitraire et de création entre en jeu.
Le troisième et dernier niveau de véracité ce sont les circonstances dans lesquelles se sont déroulés les événements relatés. C'est le plan sur lequel quelques libertés supplémentaires ont été prises, et ce pour deux raisons. La première était une nécessité de simplification et de fluidité dans la narration. La deuxième, l'impossibilité de savoir comment les choses se sont réellement passées en l'absence de témoins directs. Quoi qu'il en soit, les (quelques) licences narratives n'ont en aucun cas dénaturé la réalité historique ni la substance des faits. Le seul cas de figure pour lequel je me sente obligé de préciser un écart par rapport aux événements réels est la manière dont a été dépeinte la première rencontre entre Hubble et Humason : en réalité, en 1919, lorsque Hubble est arrivé au mont Wilson, Humason avait déjà été promu assistant de nuit. En 1923, les deux se connaissaient donc déjà et travaillaient ensemble depuis quelque temps. Mais l'idée de mettre en scène une sorte d'«histoire des origines» d'un des couples les plus importants et les plus singuliers de l'histoire des sciences modernes était trop tentante.
Pour résumer, tout est vrai, à part ce qu'il a fallu inventer... J'ajouterai quelques mots sur quelques-unes des (nombreuses) sources consultées en vue de la rédaction de cette histoire.
(...)


Copyright : lechoixdesbibliothecaires.com 2006-2019 - Informations légales - Programmation : Olf Software - Accessibilité, CSS et XHTML : Gravelet Multimédia