Recherche






Recherche multi-critères

Participez à la vie du site

Inscrivez-vous àla Lettre des Bibliothécaires.

Bibliothécaires,partagez vos découvertes.

Clubs de lecture,envoyez vos choix.

Editeurs,valorisez vos livres.

A ne pas manquer

Liliane Zylberstein est allée très loin dans ses souvenirs...

Patrick deWitt vit actuellement à Portland, Oregon.

9782738137975

l'essai biographico-poético-philosophique d'Olivier Haralambon est d'une précision, d'une passion et d'une profondeur extrêmes...

Rotraut Susanne Berner est née à Stuttgart en 1948

Jeanne Benameur creuse son oeuvre dans les silences

Olivier Haralambon

est écrivain, philosophe et ancien coureur

Joséphine Johnson

est née en 1910 à Kirkwood, dans le Missouri.

Alex Capus

est né en Normandie en 1961, d'un père français et d'une mère suisse

Aki Shimazaki

vit à Montréal depuis 1991

Rebecca Lighieri

publie aussi sous le nom d'Emmanuelle Bayamack-Tam.

Viken Berberian

dessine un portrait grotesque de notre monde.

Claudia Piñeiro

est née dans la province de Buenos Aires

Anna Gavalda

nous touche en plein coeur

François

est le premier pape jésuite et latino-américain de l'histoire

Pascal Quignard

a obtenu le prix Goncourt en 2002 pour Les Ombres errantes

Née en 1962 en Écosse,

Ali Smith est l'auteur de plusieurs romans

Louis-Philippe Dalembert

est lauréat du Prix France-Bleu/Page des libraires 2017

Francis Scott Fitzgerald

fut un nouvelliste hors pair

Fanny Dreyer

est née à Fribourg en Suisse Romande.

Sema Kaygusuz

écrit avec un scalpel

Hervé Le Bras

est un homme de culture, ouvert au monde et à ses mutations

Philippe Priol

est né à Rouen

Agustin Martinez

publie un roman puissant, âpre et vertigineux

Gabriel Fauré

fut le compositeur de l'inouï.

Jean-Louis Fetjaine

est un auteur incontournable pour les amateurs de fantasy.

Loïc Demey

est né en 1977 à Amnéville (Moselle)

Eric Vuillard

raconte les coulisses de l'Anschluss

Giorgio Van Straten

est né à Florence, en 1955

Lucie Desaubliaux

vit à Rennes

Laurent Chalumeau

est l'ancien complice d'Antoine de Caunes

Jean-Pierre Rioux

transmet la connaissance.

Michèle Lesbre

raconte la "Robin des bois bretonne"

Lee Martin

a su créer un monde d'une douloureuse beauté

Michel Onfray

est philosophe, écrivain

Loïc Merle

questionne le sens de la vie

Dominique Fabre

est un rêveur mélancolique

Etienne Perrot

a dédié son oeuvre à l'accomplissement intérieur

C.G. Jung

fut médecin de l'âme

Delphine de Vigan

aime le concerto pour 4 pianos de Bach

Le Cycle d'Oz

fait partie du patrimoine littéraire américain

Delphine de Vigan

et la force mystérieuse (prix Renaudot 2015)

Toni Morrison

est entourée d'artistes contemporains - musiciens, plasticiens, metteurs en scène

Pascale Gautier

partage l'émotion...

Patrick Weil

prend à contre-pied bien des croyances...

Sonja (prononcer Sonia) Delzongle

est auteur de thrillers et va chercher son pain presque tous les jours...

Pour Tristan Savin

le pays de la littérature est aussi celui de la géographie...

l'Australienne Cate Kennedy

compose une partition émouvante sur le choc des générations...

António Lobo Antunes

est l'une des grandes figures de la littérature contemporaine...

Didier Cornaille

est paisible retraité atteint d'une addiction grave à l'écriture...

Adrian McKinty

dans la rue entend des sirènes...

Vincent Lodewick «Dugomier»

est un scénariste de bande dessinée heureux...

Pierre Grillet

lui aussi écrit des chansons de rêve...

A. M. Homes

a reçu pour ce livre le Women's Prize for Fiction 2013...

Valérie Zenatti

reçoit le 41ème Prix du Livre Inter...

Gaëlle Nohant

reçoit le Prix du Livre France Bleu - Page des Libraires...

Rosine Crémieux

résistante dans le Vercors à 16 ans, est rééditée par Anne-Laure Brisac...

Sébastien Raizer

est Cofondateur des éditions du Camion Blanc, traducteur et auteur à la Série Noire...

Jean-Marc Héran

raconte Brel...

Michel Serres

invite ­à inventer, à prendre des risques...

A.M. Homes

fait preuve d'une belle fantaisie...

Marido Viale

Dort beaucoup, et rêve...

Annie Ernaux

a l'impression d'écrire même quand elle n'écrit pas...

Liliane Zylberstein

est allée très loin dans ses souvenirs

.. The Parisianer : les couvertures d'un magazine imaginaire

Couverture du livre The Parisianer : les couvertures d'un magazine imaginaire

Auteur : Collectif

Date de saisie : 19/12/2014

Genre : Arts

Editeur : 10-18, Paris, France

Prix : 18.90 €

ISBN : 978-2-264-06511-7

GENCOD : 9782264065117

Sorti le : 06/11/2014

  • Les présentations des éditeurs : 18/02/2015

1 livre, 127 illustrations, 45 jolies filles, 15 tasses de café, 31 pigeons, 62 touristes japonais, 4 bureaux de tabac, 1 ventilateur, 57 bouquets de fleurs, 3 bateaux-mouches, 13 lampadaires, 6 taxis, 41 chiens, 1 contrebasse, 103 manifestants, 19 amoureux, 5 petites culottes, 65 journaux, 13 verres de vin, 56 parapluies, 19 flics, 25 graffitis, 9 hipsters, 1 femme à barbe, 35 paires de lunettes de soleil, 17 paires de seins, 5 selfies, 1 pervenche, 6 travelos, 32 dépressifs, 41 sourires, 2 ambulances, 1 peau de banane, 1 ville, Paris !
The Parisianer est une idée originale et une initiative de l'association La Lettre P, qui promeut les arts graphiques et leurs auteurs auprès du grand public par des actions fédératrices.
Clin d'oeil aux Unes de The New Yorker, The Parisianer est le premier projet de La Lettre P.
Flâner dans les ruelles parisiennes, boire un café en terrasse en regardant les passants. Courir dans le métro ou se perdre dans le tumulte des Grands Boulevards. Se laisser aller dans un parc ensoleillé, danser jusqu'au petit matin...

Manifester, rire, aimer, trinquer, rêver, frémir ! 128 artistes vous font découvrir leur Paris à travers les couvertures d'un magazine imaginaire : The Parisianer.



  • La revue de presse François Angelier - Le Monde du 11 décembre 2014

Le résultat est un ensemble de 127 fausses «unes» montrant la capitale sous autant d'angles originaux où se mêlent la Seine, la tour Eiffel, Notre-Dame, le métro, les embouteillages, les engueulades, l'architecture... Quelques noms bien identifiés de la BD de qualité - Catherine Meurisse, Edmond Baudoin, Aude Picaut, Placid, Marc Boutavant... - émergent parmi un panel sélectionné avec goût et pas avare en références (Sempé, Savignac, Topor...).


  • La revue de presse Françoise Dargent - Le Figaro du 20 novembre 2014

Dans The Parisianer, nouvelle pépite des Éditions 10/18, c'est tout un collectif de graphistes, baptisé «La Lettre P», qui s'est mis au travail pour dessiner les couvertures d'un magazine imaginaire, inspiré du très fameux New Yorker. Cent vingt-huit auteurs livrent leur vision de Paris à travers le prisme esthétique adopté par leurs confrères du magazine américain...
Si cette déclaration d'amour à Paris stimule l'oeil et l'esprit, elle témoigne aussi de la créativité d'artistes qui trouvent dans l'édition une nouvelle occasion de montrer leurs talents


  • Les courts extraits de livres : 18/02/2015

THE PARISIANER

LES COUVERTURES D'UN MAGAZINE IMAGINAIRE

Janvier 2013 - Paris XVIIIe

Michael - T'en as pas marre de Paris parfois, t'as pas envie de partir, d'aller voir ailleurs ? Les gens sont pas sympas ici, tout le monde fait la gueule...

Aurélie - Ahah, tu dis tout le temps ça, mais toi aussi tu fais la gueule ! Et tu sais bien que tu ne peux pas te passer de Paris...

M - Oui, c'est vrai. Je déteste Paris autant que je l'aime...

A - Qu'on l'aime ou pas, à Paris, c'est I'ébullition ! Ça se ressent partout, dans la rue, dans la vie culturelle... Tous ces talents qui nous entourent, cette ville est en perpétuel renouveau créatif !

M - On a monté plusieurs projets déjà, on devrait faire quelque chose sur Paris, cette ville sous nos yeux, au coeur de notre vie...

A - Oui ! Raconter Paris... Comme quand on se promène et que, tout d'un coup, on assiste à une scène : une drague dans un café, les petites vieilles rock'n'roll de Montmartre, un cycliste qui engueule un taxi... Ces instants de la vie quotidienne qui nous font dire "Voilà, ça c'est Paris ! "

M - Justement, j'y pense depuis longtemps ! Proposer a des illustrateurs un exercice de style, représenter en une image LA scène, l'image qui selon eux évoque le mieux Paris. Ce pourrait être pour la Une d'un magazine... The Parisianer !

A - Mais oui ! Les couvertures d'un magazine imaginaire qui raconteraient toutes une histoire sur Paris... Chaque image serait une vision métonymique de la ville, elles formeraient ensemble un portrait éclectique et audacieux...

M - On ferait appel à tous les artistes qu'on aime et qu'on admire, ceux qu'on connaît, et ceux qu'on irait découvrir. Ceux qui ont l'esprit poétique et le trait incisif, ou le contraire...

Le Patron - Qu'est-ce que je vous sers ?

A et M - On va vous prendre une bouteille de rouge. Le vin du mois !

A - Et toutes ces Unes imaginaires seraient réunies dans un livre, The Parisianer, qui rassemblerait tous ces talents et ferait découvrir leurs images surprenantes et variées. On jouera avec les contrastes en confrontant les styles, les techniques, les générations, les humeurs...

M - Oui ! On inviterait des artistes parisiens de Paris, mais aussi des artistes étrangers vivant à Paris, ou parisiens partis à l'étranger, ou étrangers qui auraient vécu à Paris... Tous auraient une vision bien différente de la ville, imprégnée de leurs cultures, de leurs quotidiens, de leurs histoires personnelles...

A - Ensuite, on fera faire le tour du monde à The Parisianer ! Imagine : The Tokyoer, The Moscower, The Ouagadougouer...

M - The Son Franciscooo...er !

A - On trinque ?

M - Santé !

A et M - À The Parisianer ! ! !


  • Le courrier des auteurs : 18/02/2015

1) Qui êtes-vous ? !
Nous sommes Aurélie et Michael, 2 illustrateurs parisiens amoureux des couvertures du New Yorker qui avons eu envie de rendre hommage au célèbre magazine en proposant aux illustrateurs que nous aimons de réaliser la couverture d'un magazine imaginaire : The Parisianer.
Nous avons commencé à travailler sur des projets collectifs pendant nos études à l'École Nationale Supérieure des Arts Décoratifs de Paris, et l'envie est rester par la suite de développer des projets artistiques témoignant des extraordinaires talents qui nous entourent.

2) Quel est le thème central de ce livre ?
Paris bien entendu ! Ces couvertures imaginaires sont en effet un prétexte pour raconter Paris différemment, à travers les regards subjectifs de tous ces talentueux artistes. Regarder la ville à travers le prisme de ces interprétations graphiques donne à voir des visages différents de cette capitale historique au rayonnement universel !

3) Si vous deviez mettre en avant une phrase de ce livre, laquelle choisiriez-vous ?
Paris est une fête ! Titre du roman éponyme d'Ernest Hemingway.

4) Si ce livre était une musique, quelle serait-elle ?
I love Paris, de Cole Porter, chantée par Franck Sinatra.

5) Qu'aimeriez-vous partager avec vos lecteurs en priorité ?
Notre amour des belles illustrations, et ces regards contrastés sur Paris, notre ville.


Copyright : lechoixdesbibliothecaires.com 2006-2019 - Informations légales - Programmation : Olf Software - Accessibilité, CSS et XHTML : Gravelet Multimédia