Recherche






Recherche multi-critères

Participez à la vie du site

Inscrivez-vous àla Lettre des Bibliothécaires.

Bibliothécaires,partagez vos découvertes.

Clubs de lecture,envoyez vos choix.

Editeurs,valorisez vos livres.

A ne pas manquer

Liliane Zylberstein est allée très loin dans ses souvenirs...

Patrick deWitt vit actuellement à Portland, Oregon.

9782738137975

l'essai biographico-poético-philosophique d'Olivier Haralambon est d'une précision, d'une passion et d'une profondeur extrêmes...

Rotraut Susanne Berner est née à Stuttgart en 1948

Jeanne Benameur creuse son oeuvre dans les silences

Olivier Haralambon

est écrivain, philosophe et ancien coureur

Joséphine Johnson

est née en 1910 à Kirkwood, dans le Missouri.

Alex Capus

est né en Normandie en 1961, d'un père français et d'une mère suisse

Aki Shimazaki

vit à Montréal depuis 1991

Rebecca Lighieri

publie aussi sous le nom d'Emmanuelle Bayamack-Tam.

Viken Berberian

dessine un portrait grotesque de notre monde.

Claudia Piñeiro

est née dans la province de Buenos Aires

Anna Gavalda

nous touche en plein coeur

François

est le premier pape jésuite et latino-américain de l'histoire

Pascal Quignard

a obtenu le prix Goncourt en 2002 pour Les Ombres errantes

Née en 1962 en Écosse,

Ali Smith est l'auteur de plusieurs romans

Louis-Philippe Dalembert

est lauréat du Prix France-Bleu/Page des libraires 2017

Francis Scott Fitzgerald

fut un nouvelliste hors pair

Fanny Dreyer

est née à Fribourg en Suisse Romande.

Sema Kaygusuz

écrit avec un scalpel

Hervé Le Bras

est un homme de culture, ouvert au monde et à ses mutations

Philippe Priol

est né à Rouen

Agustin Martinez

publie un roman puissant, âpre et vertigineux

Gabriel Fauré

fut le compositeur de l'inouï.

Jean-Louis Fetjaine

est un auteur incontournable pour les amateurs de fantasy.

Loïc Demey

est né en 1977 à Amnéville (Moselle)

Eric Vuillard

raconte les coulisses de l'Anschluss

Giorgio Van Straten

est né à Florence, en 1955

Lucie Desaubliaux

vit à Rennes

Laurent Chalumeau

est l'ancien complice d'Antoine de Caunes

Jean-Pierre Rioux

transmet la connaissance.

Michèle Lesbre

raconte la "Robin des bois bretonne"

Lee Martin

a su créer un monde d'une douloureuse beauté

Michel Onfray

est philosophe, écrivain

Loïc Merle

questionne le sens de la vie

Dominique Fabre

est un rêveur mélancolique

Etienne Perrot

a dédié son oeuvre à l'accomplissement intérieur

C.G. Jung

fut médecin de l'âme

Delphine de Vigan

aime le concerto pour 4 pianos de Bach

Le Cycle d'Oz

fait partie du patrimoine littéraire américain

Delphine de Vigan

et la force mystérieuse (prix Renaudot 2015)

Toni Morrison

est entourée d'artistes contemporains - musiciens, plasticiens, metteurs en scène

Pascale Gautier

partage l'émotion...

Patrick Weil

prend à contre-pied bien des croyances...

Sonja (prononcer Sonia) Delzongle

est auteur de thrillers et va chercher son pain presque tous les jours...

Pour Tristan Savin

le pays de la littérature est aussi celui de la géographie...

l'Australienne Cate Kennedy

compose une partition émouvante sur le choc des générations...

António Lobo Antunes

est l'une des grandes figures de la littérature contemporaine...

Didier Cornaille

est paisible retraité atteint d'une addiction grave à l'écriture...

Adrian McKinty

dans la rue entend des sirènes...

Vincent Lodewick «Dugomier»

est un scénariste de bande dessinée heureux...

Pierre Grillet

lui aussi écrit des chansons de rêve...

A. M. Homes

a reçu pour ce livre le Women's Prize for Fiction 2013...

Valérie Zenatti

reçoit le 41ème Prix du Livre Inter...

Gaëlle Nohant

reçoit le Prix du Livre France Bleu - Page des Libraires...

Rosine Crémieux

résistante dans le Vercors à 16 ans, est rééditée par Anne-Laure Brisac...

Sébastien Raizer

est Cofondateur des éditions du Camion Blanc, traducteur et auteur à la Série Noire...

Jean-Marc Héran

raconte Brel...

Michel Serres

invite ­à inventer, à prendre des risques...

A.M. Homes

fait preuve d'une belle fantaisie...

Marido Viale

Dort beaucoup, et rêve...

Annie Ernaux

a l'impression d'écrire même quand elle n'écrit pas...

Liliane Zylberstein

est allée très loin dans ses souvenirs

.. Le fait est

Couverture du livre Le fait est

Auteur : Ali Smith

Traducteur : Laetitia Devaux

Date de saisie : 04/07/2014

Genre : Romans et nouvelles - étranger

Editeur : Ed. de l'Olivier, Paris, France

Prix : 22.50 €

ISBN : 9782879297125

GENCOD : 9782879297125

Sorti le : 05/06/2014

  • Les présentations des éditeurs : 05/07/2014

Si quelqu'un s'installait chez vous avec la ferme intention d'y rester, que feriez-vous ?
Les Lee sont désemparés : au beau milieu d'un dîner mondain, Miles Garth, l'un des invités, est parti s'enfermer dans leur chambre d'amis.
Les journaux s'emparent de l'histoire, et Miles l'ermite moderne devient une célébrité. Pour se débarrasser de cet hôte encombrant, les Lee font appel à ceux qui l'ont fréquenté : Anna, depuis peu au chômage, Mark, homosexuel qui entend sa défunte mère lui parler en vers, et May, une vieille dame aux portes de la folie. Leurs souvenirs esquissent un étrange portrait de Miles. Que cherche-t-il vraiment ?
Dans cette fable contemporaine, Ali Smith se joue, avec un humour très britannique, de l'hypocrisie des rapports humains et de la folie des médias.

Remarquée dès son premier roman Hôtel Univers (2003), Ali Smith est, à l'instar de Jeanette Winterson et d'A.L. Kennedy, une des voix les plus singulières de la littérature anglo-saxonne. Elle a également publié La Loi de l'accident (2007) et Girl meets boy (2009).

«Ali Smith nous montre encore une fois qu'elle est une véritable magicienne des mots, incontestablement un auteur majeur.»
The New York Times Book Review

Née à Inverness en 1962, Ali Smith est, avec A.L. Kennedy, une des voix les plus originales du nouveau roman écossais. Collaboratrice régulière du Scotsman et du Times Literary Supplement, elle vit à Cambridge. Déjà lauréate de cinq autres prix littéraires, elle a obtenu le prix Whitbread pour La Loi de l'accident.



  • La revue de presse Thomas Stélandre - Libération du 3 juillet 2014

Des histoires, dont on tire les fils avec bonheur, de la romancière écossaise.
Smith est une formidable conteuse, proche en cela de Jeanette Winterson, Le nouveau livre d'Ali Smith fourmille de tant d'histoires qu'on aimerait raconter à notre tour, qu'il est difficile de choisir. Entre celle de l'enfant né sans aucun doigt à la main gauche qui, devenu pianiste dans les bars, non seulement joue, mais distribue aussi «de bons coups de moignon» et celle de l'homme qui répand de la «poudre anti-éléphant» au milieu d'une route...
britannique comme elle. Le Fait est est son quatrième texte publié aux éditions de l'Olivier, toujours traduit par Laetitia Devaux - dont on salue le travail, qui a dû osciller entre régal et casse-tête. Sans même parler des jeux de mots ou des changements de registre, nous sommes au coeur de la langue...


  • Les courts extraits de livres : 05/07/2014

Le fait est, imaginez un homme sur un vélo d'appartement dans une chambre d'amis. C'est un homme presque normal, sauf qu'il y a comme des clapets de boîte aux lettres sur ses yeux et sa bouche. Regardez de plus près : ces endroits-là sont couverts de petits rectangles gris pareils aux traits de censure que les journaux et les magazines collaient sur les yeux des gens, à l'époque où on ne pouvait pas encore les masquer en pixélisant leur visage.
Parfois on plaçait aussi ces traits, ces rectangles ou ces clapets sur certaines parties du corps que, par décence, on voulait cacher. La plupart du temps ils étaient là pour protéger l'identité de la personne. Mais en réalité le résultat faisait qu'on avait l'impression qu'il se passait un truc louche, voire pire. C'était la preuve de quelque chose qu'on ne pouvait révéler.
Quand l'homme assis sur le vélo bouge la tête, les petits traits bougent avec lui comme les oeillères d'un cheval.
Debout à ses côtés, si bien que tous deux sont à la même hauteur, se trouve un jeune garçon. Il est en train de retirer le rectangle gris des yeux de son aîné avec un grand couteau.
Aïe, s'écrie l'homme.
Je fais ce que je peux, rétorque le garçon.
Il a une dizaine d'années, une longue frange et des cheveux assez longs. Il porte un jean à pattes d'éléphant brodé de jaune et de violet à la taille, ainsi qu'un T-shirt Snoopy rouge et bleu. Il réussit à arracher des yeux le machin gris, qui lui échappe des mains et s'envole de manière presque comique avant de heurter le sol dans un bruit métallique.
Le T-shirt est la première chose que voit l'homme sur son vélo.
Snoopy se tient droit, une cocarde sur la poitrine. La cocarde proclame le mot «héros». Au-dessus de lui est écrit en jaune, dans cette typographie propre à Snoopy : It's Hero Time.
J'avais complètement oublié ce T-shirt, constate l'homme dès que le garçon lui a enlevé le truc de la bouche.
Ouais, il est bien, celui-là. Tu te souviens du T-shirt orange Kiss a beagle ? demande le garçon.
L'homme acquiesce.
Dès que je le porte, c'est bizarre, les filles deviennent toutes gentilles avec moi.
L'homme hoche la tête en riant. Puis il baisse les yeux au sol où ont atterri les deux rectangles gris. Il en prend un et le soupèse. Autour des yeux et des lèvres, sa peau est plus douce. Il lâche le rectangle, tend le bras et replie les doigts. Il observe les mains du garçon.
J'avais oublié à quoi mes mains ressemblaient, dit-il. À quoi elles ressemblent, plutôt.
Bon, ça y est, c'est bon. Je peux te montrer, maintenant ? demande le garçon. Tu veux savoir comment faire ?
L'homme acquiesce encore.
Bon, répète le garçon, OK.
Il ramasse deux feuilles de papier blanc par terre. Il en donne une à l'homme. Puis il s'assied sur le lit et lui montre la seconde feuille.


Copyright : lechoixdesbibliothecaires.com 2006-2019 - Informations légales - Programmation : Olf Software - Accessibilité, CSS et XHTML : Gravelet Multimédia