Recherche






Recherche multi-critères

Participez à la vie du site

Inscrivez-vous àla Lettre des Bibliothécaires.

Bibliothécaires,partagez vos découvertes.

Clubs de lecture,envoyez vos choix.

Editeurs,valorisez vos livres.

A ne pas manquer

Liliane Zylberstein est allée très loin dans ses souvenirs...

Patrick deWitt vit actuellement à Portland, Oregon.

9782738137975

l'essai biographico-poético-philosophique d'Olivier Haralambon est d'une précision, d'une passion et d'une profondeur extrêmes...

Rotraut Susanne Berner est née à Stuttgart en 1948

Jeanne Benameur creuse son oeuvre dans les silences

Olivier Haralambon

est écrivain, philosophe et ancien coureur

Joséphine Johnson

est née en 1910 à Kirkwood, dans le Missouri.

Alex Capus

est né en Normandie en 1961, d'un père français et d'une mère suisse

Aki Shimazaki

vit à Montréal depuis 1991

Rebecca Lighieri

publie aussi sous le nom d'Emmanuelle Bayamack-Tam.

Viken Berberian

dessine un portrait grotesque de notre monde.

Claudia Piñeiro

est née dans la province de Buenos Aires

Anna Gavalda

nous touche en plein coeur

François

est le premier pape jésuite et latino-américain de l'histoire

Pascal Quignard

a obtenu le prix Goncourt en 2002 pour Les Ombres errantes

Née en 1962 en Écosse,

Ali Smith est l'auteur de plusieurs romans

Louis-Philippe Dalembert

est lauréat du Prix France-Bleu/Page des libraires 2017

Francis Scott Fitzgerald

fut un nouvelliste hors pair

Fanny Dreyer

est née à Fribourg en Suisse Romande.

Sema Kaygusuz

écrit avec un scalpel

Hervé Le Bras

est un homme de culture, ouvert au monde et à ses mutations

Philippe Priol

est né à Rouen

Agustin Martinez

publie un roman puissant, âpre et vertigineux

Gabriel Fauré

fut le compositeur de l'inouï.

Jean-Louis Fetjaine

est un auteur incontournable pour les amateurs de fantasy.

Loïc Demey

est né en 1977 à Amnéville (Moselle)

Eric Vuillard

raconte les coulisses de l'Anschluss

Giorgio Van Straten

est né à Florence, en 1955

Lucie Desaubliaux

vit à Rennes

Laurent Chalumeau

est l'ancien complice d'Antoine de Caunes

Jean-Pierre Rioux

transmet la connaissance.

Michèle Lesbre

raconte la "Robin des bois bretonne"

Lee Martin

a su créer un monde d'une douloureuse beauté

Michel Onfray

est philosophe, écrivain

Loïc Merle

questionne le sens de la vie

Dominique Fabre

est un rêveur mélancolique

Etienne Perrot

a dédié son oeuvre à l'accomplissement intérieur

C.G. Jung

fut médecin de l'âme

Delphine de Vigan

aime le concerto pour 4 pianos de Bach

Le Cycle d'Oz

fait partie du patrimoine littéraire américain

Delphine de Vigan

et la force mystérieuse (prix Renaudot 2015)

Toni Morrison

est entourée d'artistes contemporains - musiciens, plasticiens, metteurs en scène

Pascale Gautier

partage l'émotion...

Patrick Weil

prend à contre-pied bien des croyances...

Sonja (prononcer Sonia) Delzongle

est auteur de thrillers et va chercher son pain presque tous les jours...

Pour Tristan Savin

le pays de la littérature est aussi celui de la géographie...

l'Australienne Cate Kennedy

compose une partition émouvante sur le choc des générations...

António Lobo Antunes

est l'une des grandes figures de la littérature contemporaine...

Didier Cornaille

est paisible retraité atteint d'une addiction grave à l'écriture...

Adrian McKinty

dans la rue entend des sirènes...

Vincent Lodewick «Dugomier»

est un scénariste de bande dessinée heureux...

Pierre Grillet

lui aussi écrit des chansons de rêve...

A. M. Homes

a reçu pour ce livre le Women's Prize for Fiction 2013...

Valérie Zenatti

reçoit le 41ème Prix du Livre Inter...

Gaëlle Nohant

reçoit le Prix du Livre France Bleu - Page des Libraires...

Rosine Crémieux

résistante dans le Vercors à 16 ans, est rééditée par Anne-Laure Brisac...

Sébastien Raizer

est Cofondateur des éditions du Camion Blanc, traducteur et auteur à la Série Noire...

Jean-Marc Héran

raconte Brel...

Michel Serres

invite ­à inventer, à prendre des risques...

A.M. Homes

fait preuve d'une belle fantaisie...

Marido Viale

Dort beaucoup, et rêve...

Annie Ernaux

a l'impression d'écrire même quand elle n'écrit pas...

Liliane Zylberstein

est allée très loin dans ses souvenirs

.. Sur les épaules de Darwin. Volume 2, Je t'offrirai des spectacles admirables

Couverture du livre Sur les épaules de Darwin. Volume 2, Je t'offrirai des spectacles admirables

Auteur : Jean-Claude Ameisen

Date de saisie : 28/01/2014

Genre : Documents Essais d'actualité

Editeur : France-Inter, Paris, France | les Liens qui libèrent, Paris, France

Prix : 22.50 €

ISBN : 979-10-209-0066-1

GENCOD : 9791020900661

Sorti le : 06/11/2013

  • Les présentations des éditeurs : 28/01/2014

Je t'offrirai - à partir de toutes petites choses - des spectacles admirables, chante Virgile.
A partir de ces toutes petites choses - les abeilles - célébrées par Virgile, à partir d'un presque rien - un flocon de neige - offert par Kepler, Jean Claude Ameisen nous entraîne dans un vertigineux voyage.
Un voyage à la rencontre des abeilles et de leur extraordinaire alliance avec les fleurs dont dépend notre survie ; des fourmis qui tressent leur fil d'Ariane et découvrent la sortie des labyrinthes ; de l'étrange géométrie des alvéoles et des flocons de neige ; de la course des planètes, comètes et astéroïdes qui scande nos jours, nos années - et les millions d'années ; des minuscules horloges biologiques qui battent les heures au coeur de chaque être vivant.
Un voyage à travers l'espace et le temps.
À la découverte de la mystérieuse splendeur de l'univers qui nous entoure et nous a donné naissance.

Jean Claude Ameisen est l'auteur de l'émission de France Inter Sur les épaules de Darwin - Grand Prix des Médias CB News 2013, Meilleure émission de radio - et du livre Sur les épaules de Darwin. Les Battements du temps (France Inter/LLL, 2012).


  • Les courts extraits de livres : 28/01/2014

DÉTISSER LES MAILLES DE PIERRE

Le fil qu'Ariane glissa dans la main de Thésée (dans l'autre il tenait l'épée) pour que celui-ci s'enfonce dans le labyrinthe et découvre le centre, l'homme à la tête de taureau ou, comme le veut Dante, le taureau à tête d'homme, et lui donne la mort et puisse, sa prouesse accomplie, détisser les mailles de pierre et revenir vers elle, vers son amour.

Jorge Luis Borges, Le fil de la fable.

On raconte qu'autrefois, dans les hauteurs de la Crète, chante Virgile dans l'Énéide, le Labyrinthe recelait en ses murs aveugles le lacis de ses couloirs et la ruse de ses mille détours, où aucun signe ne permettait de reconnaître son erreur ni de revenir sur ses pas.

Ce Labyrinthe légendaire, le plus célèbres de tous, était-il situé dans le palais de Cnossos, près de la ville d'Héraklion, en Crète - dans ce palais dont les ruines, pour partie restaurées, révèlent les splendeurs d'un royaume datant d'il y a plus de quatre mille ans ?
Nul ne le sait.

Mais ce que dit la légende, c'est que Pasiphaé, la femme de Minos, le roi de Crète, donna un jour naissance au Minotaure - un être à moitié homme, à moitié taureau - qui dévorait de jeunes garçons et de jeunes filles.

Le roi Minos demanda à Dédale, grand inventeur, de construire pour le Minotaure un palais dont il ne pourrait s'échapper.
Et Dédale construisit le Labyrinthe, le palais aux inextricables détours, dit Virgile.
Un palais à ciel ouvert, dont l'enchevêtrement des couloirs et des escaliers rendait impossible, une fois qu'on y avait pénétré, d'en découvrir la sortie.
Pour venger la mort de l'un de ses enfants qui y avait été tué, le roi Minos, ayant conquis la ville d'Athènes, avait imposé à ses habitants un terrible tribut : Chaque année, dit Virgile, sept de leurs fils, tirés au sort, étaient menés en Crète pour être livrés au Minotaure.
Un jour, le héros Thésée, le fils d'Égée, roi d'Athènes, partit pour la Crète tuer le Minotaure.
Et lorsque Thésée, grâce à l'aide de Dédale, réussit à sortir du palais aux inextricables détours après avoir rué le Minotaure, le roi Minos, furieux, fait enfermer Dédale avec son fils, Icare, dans le Labyrinthe.
Incapable de trouver la sortie du palais qu'il avait lui-même construit, Dédale réalise que le chemin le plus court, le seul chemin qu'ils pourraient emprunter, serait de s'échapper par le haut, à travers les airs - à condition de pouvoir s'envoler. Avec des plumes d'oiseaux et de la cire - il est l'inventeur de la colle -, il fabrique des ailes. Avant de s'envoler, Dédale recommande à son fils de ne pas s'approcher du Soleil qui ferait fondre la cire.
Mais Icare, tout à sa joie de voler, désobéit.
Ses ailes se défont, il tombe dans la mer.
Et cette tragédie interrompra, pour un temps, le désir de
Dédale de poursuivre une succession d'inventions suivies de désastres.


Copyright : lechoixdesbibliothecaires.com 2006-2019 - Informations légales - Programmation : Olf Software - Accessibilité, CSS et XHTML : Gravelet Multimédia