Recherche






Recherche multi-critères

Participez à la vie du site

Inscrivez-vous àla Lettre des Bibliothécaires.

Bibliothécaires,partagez vos découvertes.

Clubs de lecture,envoyez vos choix.

Editeurs,valorisez vos livres.

A ne pas manquer

Liliane Zylberstein est allée très loin dans ses souvenirs...

Patrick deWitt vit actuellement à Portland, Oregon.

9782738137975

l'essai biographico-poético-philosophique d'Olivier Haralambon est d'une précision, d'une passion et d'une profondeur extrêmes...

Rotraut Susanne Berner est née à Stuttgart en 1948

Jeanne Benameur creuse son oeuvre dans les silences

Olivier Haralambon

est écrivain, philosophe et ancien coureur

Joséphine Johnson

est née en 1910 à Kirkwood, dans le Missouri.

Alex Capus

est né en Normandie en 1961, d'un père français et d'une mère suisse

Aki Shimazaki

vit à Montréal depuis 1991

Rebecca Lighieri

publie aussi sous le nom d'Emmanuelle Bayamack-Tam.

Viken Berberian

dessine un portrait grotesque de notre monde.

Claudia Piñeiro

est née dans la province de Buenos Aires

Anna Gavalda

nous touche en plein coeur

François

est le premier pape jésuite et latino-américain de l'histoire

Pascal Quignard

a obtenu le prix Goncourt en 2002 pour Les Ombres errantes

Née en 1962 en Écosse,

Ali Smith est l'auteur de plusieurs romans

Louis-Philippe Dalembert

est lauréat du Prix France-Bleu/Page des libraires 2017

Francis Scott Fitzgerald

fut un nouvelliste hors pair

Fanny Dreyer

est née à Fribourg en Suisse Romande.

Sema Kaygusuz

écrit avec un scalpel

Hervé Le Bras

est un homme de culture, ouvert au monde et à ses mutations

Philippe Priol

est né à Rouen

Agustin Martinez

publie un roman puissant, âpre et vertigineux

Gabriel Fauré

fut le compositeur de l'inouï.

Jean-Louis Fetjaine

est un auteur incontournable pour les amateurs de fantasy.

Loïc Demey

est né en 1977 à Amnéville (Moselle)

Eric Vuillard

raconte les coulisses de l'Anschluss

Giorgio Van Straten

est né à Florence, en 1955

Lucie Desaubliaux

vit à Rennes

Laurent Chalumeau

est l'ancien complice d'Antoine de Caunes

Jean-Pierre Rioux

transmet la connaissance.

Michèle Lesbre

raconte la "Robin des bois bretonne"

Lee Martin

a su créer un monde d'une douloureuse beauté

Michel Onfray

est philosophe, écrivain

Loïc Merle

questionne le sens de la vie

Dominique Fabre

est un rêveur mélancolique

Etienne Perrot

a dédié son oeuvre à l'accomplissement intérieur

C.G. Jung

fut médecin de l'âme

Delphine de Vigan

aime le concerto pour 4 pianos de Bach

Le Cycle d'Oz

fait partie du patrimoine littéraire américain

Delphine de Vigan

et la force mystérieuse (prix Renaudot 2015)

Toni Morrison

est entourée d'artistes contemporains - musiciens, plasticiens, metteurs en scène

Pascale Gautier

partage l'émotion...

Patrick Weil

prend à contre-pied bien des croyances...

Sonja (prononcer Sonia) Delzongle

est auteur de thrillers et va chercher son pain presque tous les jours...

Pour Tristan Savin

le pays de la littérature est aussi celui de la géographie...

l'Australienne Cate Kennedy

compose une partition émouvante sur le choc des générations...

António Lobo Antunes

est l'une des grandes figures de la littérature contemporaine...

Didier Cornaille

est paisible retraité atteint d'une addiction grave à l'écriture...

Adrian McKinty

dans la rue entend des sirènes...

Vincent Lodewick «Dugomier»

est un scénariste de bande dessinée heureux...

Pierre Grillet

lui aussi écrit des chansons de rêve...

A. M. Homes

a reçu pour ce livre le Women's Prize for Fiction 2013...

Valérie Zenatti

reçoit le 41ème Prix du Livre Inter...

Gaëlle Nohant

reçoit le Prix du Livre France Bleu - Page des Libraires...

Rosine Crémieux

résistante dans le Vercors à 16 ans, est rééditée par Anne-Laure Brisac...

Sébastien Raizer

est Cofondateur des éditions du Camion Blanc, traducteur et auteur à la Série Noire...

Jean-Marc Héran

raconte Brel...

Michel Serres

invite ­à inventer, à prendre des risques...

A.M. Homes

fait preuve d'une belle fantaisie...

Marido Viale

Dort beaucoup, et rêve...

Annie Ernaux

a l'impression d'écrire même quand elle n'écrit pas...

Liliane Zylberstein

est allée très loin dans ses souvenirs

.. Temps et devenir : autour des travaux d'Ilya Prigogine

Couverture du livre Temps et devenir : autour des travaux d'Ilya Prigogine

Auteur : Jean-Pierre Brans | Isabelle Stengers | Philippe Vincke

Date de saisie : 23/07/2012

Genre : Sciences et Technologies

Editeur : Hermann, Paris, France

Collection : Cerisy archives

Prix : 31.00 €

ISBN : 978-2-7056-8384-9

GENCOD : 9782705683849

Sorti le : 14/09/2012

  • Les présentations des éditeurs : 24/07/2012

Avec ce colloque, tenu alors qu'Ilya Prigogine (prix Nobel de Chimie) venait d'écrire avec Isabelle Stengers son célèbre ouvrage La Nouvelle Alliance, d'importantes contributions, notamment celles d'Ilya Prigogine lui-même, de Paul Glansdorff et d'Adophe Pacault pour le domaine physico-chimique, celles de Peter Allen et de Jacques Lesourne pour les domaines de la biologie et des systèmes économiques, celles de Félix Guattari, de Serge Moscovici et de Jean Petitot pour le domaine de la philosophie, ont souligné ce qu'il faut appeler quant à la notion du temps un renouveau radical, introduisant les concepts de bifurcations et de structures dissipatives, ce qui a particulièrement mis en lumière l'interaction entre sciences et cultures.

Table des matières :

Propriétés macroscopiques des phénomènes irréversibles par Paul Glansdorff - Évolution des collectivités humaines par Peter Allen - Évolution des collectivités d'insectes par Jean-Louis de Neubourg - Bifurcations et fluctuations - vers une dynamique des systèmes complexes par Grégoire Nicolis - Flux, territoires, phylum et univers par Félix Guattari - Irréversibilité : barrière de l'Entropie par Ilya Prigogine - Organisation biologique et évolution par Pierre Clément - Temps et création par Cornélius Castoriadis - La science économique et la réflexion systémique sur le temps par Jacques Lesourne - Dynamique de corrélations par Claude George - Théorie des systèmes dynamiques par B. Misra -Évolution et structures spatiales et temporelles des systèmes par Adolphe Pacault - Réponses à une discussion plénière par Ilya Prigogine - Évolution des sociétés et concepts de temps par Jacques Attali - Pas même un ange (Le problème de l'émergence du descriptible hors de l'indescriptible) par Jean Petitot.


  • Les courts extraits de livres : 24/07/2012

PROPRIÉTÉS MACROSCOPIQUES DES PHÉNOMÈNES IRRÉVERSIBLES

par Paul GLANSDORFF

I. - Introduction

L'étude macroscopique de l'évolution d'un milieu matériel repose généralement sur l'application des équations dites constitutives à un modèle supposé continu et soumis à des contraintes données. Ces équations résultent de l'introduction dans les relations de conservation (masses, quantités de mouvement, énergie) des lois phénoménologiques dites de cinétique, reliant les divers courants qui y figurent (diffusion, vitesses de réactions chimiques, tensions, chaleur) aux variables d'état concernées et à leurs dérivées spatiales (loi de Fick, cinétiques chimiques, loi de Fourier,...). La connaissance des équations d'état permet ensuite de fixer le choix des variables indépendantes. Dans tout problème, un tel choix est toujours important, mais en physique macroscopique, il est fondamentalement le plus important car il risque d'être incomplet. En effet, les phénomènes microscopiques ne manifestent pas toujours leur influence à l'échelle macroscopique, uniquement par l'intermédiaire des seules valeurs moyennes adoptées comme variables d'état dans les équations constitutives. Dès lors il est généralement nécessaire d'avoir recours à des informations complémentaires pour que ces équations restent représentatives de l'évolution du milieu considéré. Ces informations correspondent en particulier à l'intervention de l'analyse stochastique. Cette discipline qui régit les phénomènes aléatoires permet l'interprétation à l'échelle macroscopique du rôle des fluctuations de grande amplitude et des corrélations à longue portée qui se manifestent essentiellement dans le domaine non linéaire, où la possibilité de solutions multiples des équations d'évolution, pose le problème de leur stabilité.
L'établissement d'une discipline cohérente, incorporant ces diverses doctrines sous la forme d'une théorie unifiée, ne peut être attendue que des progrès ultérieurs de la Mécanique statistique des phénomènes hors d'équilibre, dont dépend aussi l'interprétation ultime du mécanisme de l'irréversibilité. Il s'ensuit que dans l'utilisation des équations constitutives, la réalité microscopique sous-jacente ne peut jamais être systématiquement ignorée. L'attitude opposée, fut naguère fatale à la très remarquable et très rigoureuse tentative d'unification de la physique macroscopique élaborée par le physicien français Pierre Duhem dans son Énergétique.
D'autre part, l'importance du recours aux lois de la Thermodynamique des processus irréversibles dépend directement du cas considéré. Par exemple, pour les problèmes relativement simples, caractérisés par une équation d'évolution linéaire* à une fonction inconnue, satisfaisant aux conditions classiques d'existence et d'unicité (problème de Fourier pour la chaleur), un tel recours serait superflu. Par contre, en présence de plusieurs fonctions inconnues (effets de couplage, thermodiffusion,...), le rôle du second principe s'avère déjà pratiquement indispensable. Il devient même insuffisant dès qu'il s'agit de déterminer un comportement proche d'une zone d'instabilité, ce qui implique comme on vient de le rappeler, l'appoint de l'analyse stochastique. Ces quelques exemples, cités uniquement pour l'illustration, laissent prévoir la nécessité éventuelle d'autres informations complémentaires pour l'étude des divers comportements dont un milieu matériel en évolution est susceptible. Une classification s'impose donc en vue d'une approche par étapes successives, car on conçoit difficilement l'élaboration d'une théorie macroscopique universelle, couvrant d'emblée toute la gamme des comportements possibles.
La région de non équilibre sur laquelle nous comptons porter notre attention est beaucoup plus restreinte, car elle est limitée au domaine de validité de l'hypothèse dite de l'équilibre local dont on rappelle d'abord la définition. En dépit de cette restriction, le champ d'application reste extrêmement vaste. Il a inspiré un grand nombre de travaux consacrés à l'évolution des processus naturels au cours des dernières décennies. Parmi eux figurent les contributions fondamentales d'Ilya Prigogine. Leurs développements successifs vers des horizons de plus en plus larges font l'objet du présent colloque.

(...)


Copyright : lechoixdesbibliothecaires.com 2006-2019 - Informations légales - Programmation : Olf Software - Accessibilité, CSS et XHTML : Gravelet Multimédia