Recherche






Recherche multi-critères

Participez à la vie du site

Inscrivez-vous àla Lettre des Bibliothécaires.

Bibliothécaires,partagez vos découvertes.

Clubs de lecture,envoyez vos choix.

Editeurs,valorisez vos livres.

A ne pas manquer

Liliane Zylberstein est allée très loin dans ses souvenirs...

Patrick deWitt vit actuellement à Portland, Oregon.

9782738137975

l'essai biographico-poético-philosophique d'Olivier Haralambon est d'une précision, d'une passion et d'une profondeur extrêmes...

Rotraut Susanne Berner est née à Stuttgart en 1948

Jeanne Benameur creuse son oeuvre dans les silences

Olivier Haralambon

est écrivain, philosophe et ancien coureur

Joséphine Johnson

est née en 1910 à Kirkwood, dans le Missouri.

Alex Capus

est né en Normandie en 1961, d'un père français et d'une mère suisse

Aki Shimazaki

vit à Montréal depuis 1991

Rebecca Lighieri

publie aussi sous le nom d'Emmanuelle Bayamack-Tam.

Viken Berberian

dessine un portrait grotesque de notre monde.

Claudia Piñeiro

est née dans la province de Buenos Aires

Anna Gavalda

nous touche en plein coeur

François

est le premier pape jésuite et latino-américain de l'histoire

Pascal Quignard

a obtenu le prix Goncourt en 2002 pour Les Ombres errantes

Née en 1962 en Écosse,

Ali Smith est l'auteur de plusieurs romans

Louis-Philippe Dalembert

est lauréat du Prix France-Bleu/Page des libraires 2017

Francis Scott Fitzgerald

fut un nouvelliste hors pair

Fanny Dreyer

est née à Fribourg en Suisse Romande.

Sema Kaygusuz

écrit avec un scalpel

Hervé Le Bras

est un homme de culture, ouvert au monde et à ses mutations

Philippe Priol

est né à Rouen

Agustin Martinez

publie un roman puissant, âpre et vertigineux

Gabriel Fauré

fut le compositeur de l'inouï.

Jean-Louis Fetjaine

est un auteur incontournable pour les amateurs de fantasy.

Loïc Demey

est né en 1977 à Amnéville (Moselle)

Eric Vuillard

raconte les coulisses de l'Anschluss

Giorgio Van Straten

est né à Florence, en 1955

Lucie Desaubliaux

vit à Rennes

Laurent Chalumeau

est l'ancien complice d'Antoine de Caunes

Jean-Pierre Rioux

transmet la connaissance.

Michèle Lesbre

raconte la "Robin des bois bretonne"

Lee Martin

a su créer un monde d'une douloureuse beauté

Michel Onfray

est philosophe, écrivain

Loïc Merle

questionne le sens de la vie

Dominique Fabre

est un rêveur mélancolique

Etienne Perrot

a dédié son oeuvre à l'accomplissement intérieur

C.G. Jung

fut médecin de l'âme

Delphine de Vigan

aime le concerto pour 4 pianos de Bach

Le Cycle d'Oz

fait partie du patrimoine littéraire américain

Delphine de Vigan

et la force mystérieuse (prix Renaudot 2015)

Toni Morrison

est entourée d'artistes contemporains - musiciens, plasticiens, metteurs en scène

Pascale Gautier

partage l'émotion...

Patrick Weil

prend à contre-pied bien des croyances...

Sonja (prononcer Sonia) Delzongle

est auteur de thrillers et va chercher son pain presque tous les jours...

Pour Tristan Savin

le pays de la littérature est aussi celui de la géographie...

l'Australienne Cate Kennedy

compose une partition émouvante sur le choc des générations...

António Lobo Antunes

est l'une des grandes figures de la littérature contemporaine...

Didier Cornaille

est paisible retraité atteint d'une addiction grave à l'écriture...

Adrian McKinty

dans la rue entend des sirènes...

Vincent Lodewick «Dugomier»

est un scénariste de bande dessinée heureux...

Pierre Grillet

lui aussi écrit des chansons de rêve...

A. M. Homes

a reçu pour ce livre le Women's Prize for Fiction 2013...

Valérie Zenatti

reçoit le 41ème Prix du Livre Inter...

Gaëlle Nohant

reçoit le Prix du Livre France Bleu - Page des Libraires...

Rosine Crémieux

résistante dans le Vercors à 16 ans, est rééditée par Anne-Laure Brisac...

Sébastien Raizer

est Cofondateur des éditions du Camion Blanc, traducteur et auteur à la Série Noire...

Jean-Marc Héran

raconte Brel...

Michel Serres

invite ­à inventer, à prendre des risques...

A.M. Homes

fait preuve d'une belle fantaisie...

Marido Viale

Dort beaucoup, et rêve...

Annie Ernaux

a l'impression d'écrire même quand elle n'écrit pas...

Liliane Zylberstein

est allée très loin dans ses souvenirs

.. 1959-2009 : regards sur 50 ans de vie culturelle avec la révolution cubaine

Couverture du livre 1959-2009 : regards sur 50 ans de vie culturelle avec la révolution cubaine

Auteur : Julie Amiot-Guillouet | Renée Clémentine Lucien

Date de saisie : 09/02/2012

Genre : Arts

Editeur : Indigo et Côté-Femmes, Paris, France

Prix : 21.00 €

ISBN : 9782352600855

GENCOD : 9782352600855

Sorti le : 10/02/2012

  • Les présentations des éditeurs : 10/02/2012

1959-2009 : Regards sur 50 ans de vie culturelle avec la Révolution cubaine

Julie AMIOT-GUILLOUET et Renée Clémentine LUCIEN
(Coordination)

Avec la participation d'Ottmar Ette - Salim Lamrani - Pascal Gosset - Carlos Campa Marcé - Michael Chanan - Ellen Doppenschmitt - Magali Kabous - Laurence Mullaly - Stephen Wilkinson - Dominique Diard - Abilio Estévez - Sandra Hernández - Marie-Thérèse Richard Hernandez - Zoé Valdés

Sensibles à la complexité pluridimensionnelle des enjeux de la culture qui s'est développée au cours d'un processus révolutionnaire d'une exceptionnelle longévité, les textes ici réunis tentent d'apporter leur contribution à une lecture plurielle des conditions d'existence de cette culture, de ses ressorts et de ses motivations, en proposant une mise en perspective d'approches d'oeuvres littéraires, picturales et cinématographiques, de représentations et d'analyses contrastées de la période circonscrite entre la mise en marche du bouleversement historique de 1959 et les interminables retombées de la commotion provoquée par l'effondrement du bloc socialiste.
L'examen de cette culture protéiforme ancrée dans le territoire national et dans les espaces diasporiques et extraterritorialisés de l'exil met en évidence, diachroniquement et synchroniquement, de constantes préoccupations identitaires et le souci esthétique de leur expression. Il apporte un éclairage sur les différents états de la culture, sa création et sa réception, et sur les postures des écrivains et artistes eu égard aux évolutions sociales, historiques et politiques à l'oeuvre dans un pays soumis à des tensions internes et à l'embargo étasunien. L'on y voit aussi que la dynamique de la transculturalité, qui définit Cuba dans la longue durée comme «île-monde», contrebalance le statisme de la cubanité prôné par l'officialité culturelle révolutionnaire.


  • Les courts extraits de livres : 10/02/2012

Extrait de l'introduction de Julie Amiot-Guillouet et Renée Clémentine Lucien (Université Paris Sorbonne Paris IV, CRIMIC)

ENJEUX ET PERSPECTIVES DE 50 ANS DE CULTURE DANS/AVEC LA RÉVOLUTION CUBAINE

Depuis 1959, le culte voué par le gouvernement révolutionnaire cubain à la tradition des commémorations n'est plus à démontrer. L'année 2009, celle du cinquantenaire d'une des révolutions ayant mis en branle l'un des processus de transformation sociale, politique et culturelle le plus long du vingtième siècle, en s'inscrivant dans une continuité symbolique de dates marquées par le chiffre 9, vingt ans après la chute du Mur de Berlin qui a puissamment influé sur le destin de ce pays socialiste des Caraïbes, ne pouvait qu'y éveiller tout autant qu'en de nombreux autres lieux la tentation de la célébration. Elle a également été ici et là l'occasion de dresser un bilan du bouleversement révolutionnaire et un moment de révision, certes partielle, des lectures de la mutation opérée dans les divers champs de la vie des Cubains, notamment dans le domaine de la culture. À cet égard, considérant la difficulté de rendre compte de l'extrême complexité du processus proportionnelle à sa longévité, le journaliste Rafael Hernández, de la revue Temas, s'interrogeait, lors du débat du 9 avril 2008 engagé au sein de l'Union des Écrivains et Artistes de Cuba, sur la pertinence du récit élaboré jusqu'ici et sur la fiabilité des représentations actuellement en circulation :

Comment fomenter une culture sur la Révolution elle-même si l'on ne dispose pas d'une représentation du processus révolutionnaire dans toute sa complexité et vitalité, sa nature contradictoire, avec ses grandes lumières, et également ses zones d'ombres ? Comment arriver à s'approprier culturellement le passé, dans sa densité authentique et passionnante, avec ses protagonistes humains en chair et en os - au lieu de le simplifier en un conte épique dont les morales sont plus simplistes que celles des contes pour enfants ?

C'est un peu à ce défi que tentent de répondre les divers éclairages mis en regard dans ce volume, en se penchant prioritairement sur la vie culturelle marquée par la Révolution, dans le pays et hors de ses frontières, pour interroger un cheminement plurivoque, secoué de frémissements, jalonné de soubresauts dont les plus inquiétants pour l'île furent incontestablement, outre les années d'affrontement paroxystique avec les États-Unis d'Amérique, la dépression de la crise de «la Période Spéciale en Temps de Paix» amorcée en 1990, et enfin 2008, où une page semblait pouvoir être tournée à la suite du retrait du grand chef charismatique Fidel Castro de la scène politique qu'il avait occupée sans discontinuer depuis 49 ans. Tel est le sens du titre que nous avons souhaité donner à ce volume : celui d'une chronologie historique, «1959-2009» indissociablement liée à la Révolution, depuis ses origines en 1959 jusqu'au moment où les contributeurs ont présenté leurs textes. Celui aussi d'une pluralité des «regards» posés sur la vie culturelle cubaine, puisque nous avons désiré accorder à cet ensemble de textes et réflexions complémentaires l'envergure internationale que justifiait l'ampleur du sujet, en prenant le soin de solliciter des chercheurs français aussi bien qu'étrangers, déjà amplement reconnus dans les sphères universitaires pour certains ou jeunes impétrants pour d'autres, sans oublier les créateurs eux-mêmes, qui nous livrent par la présence de leurs oeuvres et de leurs témoignages un précieux matériau susceptible de nourrir la réflexion du lecteur. La diversité des origines et des horizons des contributeurs permettra sans nul doute d'enrichir les approches de cette culture cubaine, si complexe, si riche, et souvent si polémique. A cet égard, il nous est apparu indispensable de mêler les voix et les plumes des Cubains de l'exil à celles des autres participants, même si nous n'avons pu que déplorer les difficultés encore rencontrées pour leur associer des Cubains de l'intérieur : ceux que nous avions sollicités et qui avaient témoigné un intérêt manifestement sincère pour ce projet, ont finalement dû décliner notre invitation à y participer, pour des motifs divers derrière lesquels nous avons deviné une manifestation encore bien vivace de la censure et de l'autocensure régnant à Cuba, et dont plusieurs textes se font l'écho. Cet effort pour traduire dans une publication la diversité des approches, s'il n'a pas été aussi abouti que nous l'aurions souhaité du point de vue des auteurs, se trouve en revanche bien représenté dans les supports culturels envisagés.


Copyright : lechoixdesbibliothecaires.com 2006-2019 - Informations légales - Programmation : Olf Software - Accessibilité, CSS et XHTML : Gravelet Multimédia