Recherche






Recherche multi-critères

Participez à la vie du site

Inscrivez-vous àla Lettre des Bibliothécaires.

Bibliothécaires,partagez vos découvertes.

Clubs de lecture,envoyez vos choix.

Editeurs,valorisez vos livres.

A ne pas manquer

Liliane Zylberstein est allée très loin dans ses souvenirs...

Patrick deWitt vit actuellement à Portland, Oregon.

9782738137975

l'essai biographico-poético-philosophique d'Olivier Haralambon est d'une précision, d'une passion et d'une profondeur extrêmes...

Rotraut Susanne Berner est née à Stuttgart en 1948

Jeanne Benameur creuse son oeuvre dans les silences

Olivier Haralambon

est écrivain, philosophe et ancien coureur

Joséphine Johnson

est née en 1910 à Kirkwood, dans le Missouri.

Alex Capus

est né en Normandie en 1961, d'un père français et d'une mère suisse

Aki Shimazaki

vit à Montréal depuis 1991

Rebecca Lighieri

publie aussi sous le nom d'Emmanuelle Bayamack-Tam.

Viken Berberian

dessine un portrait grotesque de notre monde.

Claudia Piñeiro

est née dans la province de Buenos Aires

Anna Gavalda

nous touche en plein coeur

François

est le premier pape jésuite et latino-américain de l'histoire

Pascal Quignard

a obtenu le prix Goncourt en 2002 pour Les Ombres errantes

Née en 1962 en Écosse,

Ali Smith est l'auteur de plusieurs romans

Louis-Philippe Dalembert

est lauréat du Prix France-Bleu/Page des libraires 2017

Francis Scott Fitzgerald

fut un nouvelliste hors pair

Fanny Dreyer

est née à Fribourg en Suisse Romande.

Sema Kaygusuz

écrit avec un scalpel

Hervé Le Bras

est un homme de culture, ouvert au monde et à ses mutations

Philippe Priol

est né à Rouen

Agustin Martinez

publie un roman puissant, âpre et vertigineux

Gabriel Fauré

fut le compositeur de l'inouï.

Jean-Louis Fetjaine

est un auteur incontournable pour les amateurs de fantasy.

Loïc Demey

est né en 1977 à Amnéville (Moselle)

Eric Vuillard

raconte les coulisses de l'Anschluss

Giorgio Van Straten

est né à Florence, en 1955

Lucie Desaubliaux

vit à Rennes

Laurent Chalumeau

est l'ancien complice d'Antoine de Caunes

Jean-Pierre Rioux

transmet la connaissance.

Michèle Lesbre

raconte la "Robin des bois bretonne"

Lee Martin

a su créer un monde d'une douloureuse beauté

Michel Onfray

est philosophe, écrivain

Loïc Merle

questionne le sens de la vie

Dominique Fabre

est un rêveur mélancolique

Etienne Perrot

a dédié son oeuvre à l'accomplissement intérieur

C.G. Jung

fut médecin de l'âme

Delphine de Vigan

aime le concerto pour 4 pianos de Bach

Le Cycle d'Oz

fait partie du patrimoine littéraire américain

Delphine de Vigan

et la force mystérieuse (prix Renaudot 2015)

Toni Morrison

est entourée d'artistes contemporains - musiciens, plasticiens, metteurs en scène

Pascale Gautier

partage l'émotion...

Patrick Weil

prend à contre-pied bien des croyances...

Sonja (prononcer Sonia) Delzongle

est auteur de thrillers et va chercher son pain presque tous les jours...

Pour Tristan Savin

le pays de la littérature est aussi celui de la géographie...

l'Australienne Cate Kennedy

compose une partition émouvante sur le choc des générations...

António Lobo Antunes

est l'une des grandes figures de la littérature contemporaine...

Didier Cornaille

est paisible retraité atteint d'une addiction grave à l'écriture...

Adrian McKinty

dans la rue entend des sirènes...

Vincent Lodewick «Dugomier»

est un scénariste de bande dessinée heureux...

Pierre Grillet

lui aussi écrit des chansons de rêve...

A. M. Homes

a reçu pour ce livre le Women's Prize for Fiction 2013...

Valérie Zenatti

reçoit le 41ème Prix du Livre Inter...

Gaëlle Nohant

reçoit le Prix du Livre France Bleu - Page des Libraires...

Rosine Crémieux

résistante dans le Vercors à 16 ans, est rééditée par Anne-Laure Brisac...

Sébastien Raizer

est Cofondateur des éditions du Camion Blanc, traducteur et auteur à la Série Noire...

Jean-Marc Héran

raconte Brel...

Michel Serres

invite ­à inventer, à prendre des risques...

A.M. Homes

fait preuve d'une belle fantaisie...

Marido Viale

Dort beaucoup, et rêve...

Annie Ernaux

a l'impression d'écrire même quand elle n'écrit pas...

Liliane Zylberstein

est allée très loin dans ses souvenirs

.. Vampire academy. Volume 4, Promesse de sang

Couverture du livre Vampire academy. Volume 4, Promesse de sang

Auteur : Richelle Mead

Traducteur : Karen Degrave

Date de saisie : 15/09/2011

Genre : Jeunesse à partir de 13 ans

Editeur : Castelmore, Paris, France

Prix : 14.90 €

ISBN : 9782362310188

GENCOD : 9782362310188

Sorti le : 13/05/2011

  • Les présentations des éditeurs : 18/11/2011

«Entre romance, suspense et découvertes extraordinaires, on ne peut lâcher le livre qu'une lois terminé !»
Super

«Des personnages attachants que l'on n'a pas envie de quitter.»
Like lt !

Comment trouver le courage de tuer celui qu'on aime ?

Le monde de Rose a basculé lors de la dernière attaque meurtrière contre I académie : Dimitri s'est lait enlever par les Strigoï. Or Rose lui a juré qu'elle le tuerait plutôt que de le laisser devenir l'un de ces êtres cruels et sanguinaires.
Elle va devoir abandonner sa meilleure amie Lissa et partir à la recherche de Dimitri pour honorer sa promesse.

Richelle Mead détient une maîtrise en religion comparée et se passionne pour tout ce qui est drôle et farfelu. Elle vit à Seattle avec son mari et quatre chats. Cette série s'est immédiatement placée parmi les favorites des amatrices de Laurell K. Hamilton, Stephenie Meyer, Kim Harrison, Buffy... et tous ceux qui aiment le sexe et les librairies !


  • Les courts extraits de livres : 18/11/2011

J'étais suivie.
C'était assez ironique, puisque j'avais moi-même passé les dernières semaines à suivre des gens. Au moins, il ne s'agissait pas d'un Strigoï. Je l'aurais détecté. Le baiser de l'ombre me donnait également la faculté de percevoir la présence des non-morts, même si cela se traduisait malheureusement par une sensation de nausée. Je me réjouissais néanmoins de posséder ce système d'alarme corporel et fus soulagée de ne pas être suivie par un vampire incroyablement vicieux et rapide. J'en avais affronté beaucoup ces derniers temps et appréciai l'idée d'avoir une soirée tranquille.
Il s'agissait probablement de l'un des dhampirs du club, même si cette personne se déplaçait moins discrètement que ceux de mon espèce en ont l'habitude. J'entendais distinctement des bruits de pas sur la chaussée et j'aperçus même une silhouette du coin de l'oeil à un moment. Malgré cela, la témérité dont j'avais fait preuve pendant cette soirée m'incitait à privilégier l'hypothèse qu'il s'agissait d'un dhampir.
Tout avait commencé au Rossignol un peu plus tôt. Ce n'était pas le véritable nom de ce club, mais seulement la traduction d'un mot russe qu'il m'était impossible de prononcer. Aux États-Unis, le Rossignol était bien connu des riches Moroï qui voyageaient de par le monde, et je comprenais désormais pourquoi. Les clients y étaient en tenue de bal quelle que soit l'heure du jour ou de la nuit et l'endroit ressemblait à une émanation de la Russie impériale avec ses murs couleur ivoire, ornés de moulages et de volutes dorées. Ce club me rappelait beaucoup le palais d'Hiver, la résidence des tsars lorsqu'ils gouvernaient encore la Russie, que j'avais visité en arrivant à Saint-Pétersbourg.
Les chandeliers torsadés du Rossignol supportaient de véritables bougies et les reflets mouvants de leurs flammes sur l'or du décor donnaient l'impression que tout l'endroit scintillait, alors même qu'il était plongé dans la pénombre. Il y avait une vaste salle de restaurant dont les tables et les panneaux des box étaient recouverts de velours, ainsi qu'un salon et un bar où les gens pouvaient bavarder. En deuxième partie de soirée, un orchestre se mettait à jouer et des couples dansaient sur la piste.


Copyright : lechoixdesbibliothecaires.com 2006-2019 - Informations légales - Programmation : Olf Software - Accessibilité, CSS et XHTML : Gravelet Multimédia