Recherche






Recherche multi-critères

Participez à la vie du site

Inscrivez-vous àla Lettre des Bibliothécaires.

Bibliothécaires,partagez vos découvertes.

Clubs de lecture,envoyez vos choix.

Editeurs,valorisez vos livres.

A ne pas manquer

Liliane Zylberstein est allée très loin dans ses souvenirs...

Patrick deWitt vit actuellement à Portland, Oregon.

9782738137975

l'essai biographico-poético-philosophique d'Olivier Haralambon est d'une précision, d'une passion et d'une profondeur extrêmes...

Rotraut Susanne Berner est née à Stuttgart en 1948

Jeanne Benameur creuse son oeuvre dans les silences

Olivier Haralambon

est écrivain, philosophe et ancien coureur

Joséphine Johnson

est née en 1910 à Kirkwood, dans le Missouri.

Alex Capus

est né en Normandie en 1961, d'un père français et d'une mère suisse

Aki Shimazaki

vit à Montréal depuis 1991

Rebecca Lighieri

publie aussi sous le nom d'Emmanuelle Bayamack-Tam.

Viken Berberian

dessine un portrait grotesque de notre monde.

Claudia Piñeiro

est née dans la province de Buenos Aires

Anna Gavalda

nous touche en plein coeur

François

est le premier pape jésuite et latino-américain de l'histoire

Pascal Quignard

a obtenu le prix Goncourt en 2002 pour Les Ombres errantes

Née en 1962 en Écosse,

Ali Smith est l'auteur de plusieurs romans

Louis-Philippe Dalembert

est lauréat du Prix France-Bleu/Page des libraires 2017

Francis Scott Fitzgerald

fut un nouvelliste hors pair

Fanny Dreyer

est née à Fribourg en Suisse Romande.

Sema Kaygusuz

écrit avec un scalpel

Hervé Le Bras

est un homme de culture, ouvert au monde et à ses mutations

Philippe Priol

est né à Rouen

Agustin Martinez

publie un roman puissant, âpre et vertigineux

Gabriel Fauré

fut le compositeur de l'inouï.

Jean-Louis Fetjaine

est un auteur incontournable pour les amateurs de fantasy.

Loïc Demey

est né en 1977 à Amnéville (Moselle)

Eric Vuillard

raconte les coulisses de l'Anschluss

Giorgio Van Straten

est né à Florence, en 1955

Lucie Desaubliaux

vit à Rennes

Laurent Chalumeau

est l'ancien complice d'Antoine de Caunes

Jean-Pierre Rioux

transmet la connaissance.

Michèle Lesbre

raconte la "Robin des bois bretonne"

Lee Martin

a su créer un monde d'une douloureuse beauté

Michel Onfray

est philosophe, écrivain

Loïc Merle

questionne le sens de la vie

Dominique Fabre

est un rêveur mélancolique

Etienne Perrot

a dédié son oeuvre à l'accomplissement intérieur

C.G. Jung

fut médecin de l'âme

Delphine de Vigan

aime le concerto pour 4 pianos de Bach

Le Cycle d'Oz

fait partie du patrimoine littéraire américain

Delphine de Vigan

et la force mystérieuse (prix Renaudot 2015)

Toni Morrison

est entourée d'artistes contemporains - musiciens, plasticiens, metteurs en scène

Pascale Gautier

partage l'émotion...

Patrick Weil

prend à contre-pied bien des croyances...

Sonja (prononcer Sonia) Delzongle

est auteur de thrillers et va chercher son pain presque tous les jours...

Pour Tristan Savin

le pays de la littérature est aussi celui de la géographie...

l'Australienne Cate Kennedy

compose une partition émouvante sur le choc des générations...

António Lobo Antunes

est l'une des grandes figures de la littérature contemporaine...

Didier Cornaille

est paisible retraité atteint d'une addiction grave à l'écriture...

Adrian McKinty

dans la rue entend des sirènes...

Vincent Lodewick «Dugomier»

est un scénariste de bande dessinée heureux...

Pierre Grillet

lui aussi écrit des chansons de rêve...

A. M. Homes

a reçu pour ce livre le Women's Prize for Fiction 2013...

Valérie Zenatti

reçoit le 41ème Prix du Livre Inter...

Gaëlle Nohant

reçoit le Prix du Livre France Bleu - Page des Libraires...

Rosine Crémieux

résistante dans le Vercors à 16 ans, est rééditée par Anne-Laure Brisac...

Sébastien Raizer

est Cofondateur des éditions du Camion Blanc, traducteur et auteur à la Série Noire...

Jean-Marc Héran

raconte Brel...

Michel Serres

invite ­à inventer, à prendre des risques...

A.M. Homes

fait preuve d'une belle fantaisie...

Marido Viale

Dort beaucoup, et rêve...

Annie Ernaux

a l'impression d'écrire même quand elle n'écrit pas...

Liliane Zylberstein

est allée très loin dans ses souvenirs

.. Chine rouge. Volume 2, Un pays jeune et vieux à la fois, à l'aube de son histoire : chroniques

Couverture du livre Chine rouge. Volume 2, Un pays jeune et vieux à la fois, à l'aube de son histoire : chroniques

Auteur : Xavier Walter

Date de saisie : 24/05/2011

Genre : Documents Essais d'actualité

Editeur : F.-X. de Guibert, Paris, France

Collection : Histoire essentielle

Prix : 36.00 €

ISBN : 9782755404500

GENCOD : 9782755404500

Sorti le : 06/05/2011

  • Les présentations des éditeurs : 14/07/2011

Nous sommes toujours en état d'apprentissage quand il s'agit du monde chinois.

Après Chine rouge, le grand tournant des années quatre-vingt, voici le deuxième volet d'une chronique nous menant à l'aube du XXIe siècle. Un vagabondage merveilleusement écrit par un grand connaisseur dans l'âme, l'histoire et les arcanes de la Chine d'aujourd'hui.

«J'aime la Chine, son évolution me passionne, mais ce m'est avant tout une joie de retrouver le peuple chinois, son dynamisme, son appétit de vivre qui semble si souvent amour authentique de la vie. Je vois la Chine se rappeler qu'elle est chinoise, je ne soutiens en rien qu'elle est un modèle universel, je pense seulement que ce retour à elle-même est la grande chance qu'elle se donne de faire face à son avenir. Les Chinois, loyaux et équitable ? Oui, si l'étranger est capable d'imposer le respect... Sagesse et bonté ? Selon la morale de l'interlocuteur. Et je partage du tout au tout cette appréciation d'un des Français de notre temps qui ont le mieux connu la Chine, Jacques Guillermaz : "Le passé de la Chine m'émerveille et m'enchante. La vieille Chine inventive et stationnaire s'est mise en route, elle n'en est qu'à l'aube de son histoire."»

Xavier Walter

Longtemps collaborateur d'Alain Peyrefitte, Xavier Walter a publié plusieurs ouvrages sur la Chine, dont il est un des meilleurs spécialistes et où il se rend fréquemment. Il a publié, chez François-Xavier de Guibert, Le voyage de l'Hippopotame. Jusqu'en Chine sous Louis XVI (2001), Pékin terminus. En chemin de fer jusqu'en Chine à la veille de 1914 (2004), Chroniques de France, de Chine et d'ailleurs, vingt ans avec Alain Peyrefitte, 1979-1999 (2005), La troisième mort des missions de Chine, 1733-1838 (2008), Confucius attendait-il Jésus Christ ? (2008).

" L'enquête de Xavier Walter, excellent connaisseur, met en évidence les changements intervenus [...] mais aussi les permanences culturelles de ce pays continent.»
Le Figaro Magazine


  • Les courts extraits de livres : 14/07/2011

Extrait de l'introduction

Septembre 2006, mon épouse et moi sommes en Chine pour la cinquième fois. Nos séjours de 1999, 2001, 2002, 2005, 2006 nous mettent en position de mesurer (fût-ce très subjectivement) l'évolution de l'Empire. Nous sommes à Pékin pour la troisième fois, avons déjà été à Shanghai une fois. De Pékin, nous avons modestement rayonné vers le Shanxi, en 2002 : Taiyuan, Pingyao et sa région ; de Shanghai, en 2001, vers le Jiangsu et le Zhejiang : Suzhou, Hangzhou. En 2005, nous avons parcouru à bicyclette, une semaine durant, la campagne du Guangxi le long de la rivière Li, à partir de Yangshuo. Quarante-huit heures passées à Guilin nous ont alors montré aussi ce qu'est une petite métropole provinciale méridionale, à 25° de latitude nord, fière de ses vingt-quatre siècles d'histoire. Nous avons vu les campagnards chinois d'un peu plus près que du chemin de fer et constaté comme l'agriculture chinoise demeure fidèle à des techniques millénaires ! Petites parcelles, buffles attelés à un araire, paysans armés de houe : dans le cadre extraordinaire des «dents de dragon» et des bambous du Guangxi, ce sont des shanshui que nous avions l'impression de parcourir à bicyclette ! Les shanshui : «montagne et eau», ces tableaux chinois traditionnels nés sous les Tang. Une surprise toutefois, en ce printemps où traditionnellement les Chinois repiquaient le riz, les pieds dans l'eau et le dos courbé vers le sol : on ne repique plus le riz, on jette à la volée de jeunes pieds de riz dont nous apprendrons qu'ils sont génétiquement modifiés. Ce sont de vieilles femmes, souvent, qui s'y livrent, parlant très fort et riant plus fort encore ! Un matin, nous avons croisé une vieille paysanne, toute menue qui menait un buffle, Josseline a voulu la photographier; la vieille femme en parut enchantée, mais sembla poser une condition à la prise de ce cliché qu'elle ne verrait jamais : que j'y figure à son côté ! Un autre jour, nous déjeunions d'un plat de nouille à la table d'un fandian - fan, nourriture, dian, boutique - qu'il paraîtrait impropre à un Occidental d'appeler restaurant : c'est un local ouvert sur la rue tout à la fois cuisine et salle à manger, voire chambre à coucher, quand le rideau de fer en est descendu... Là, nous avons vu approcher un couple de très vieilles personnes, tirées à quatre épingles et affichant le plus merveilleux des sourires; l'homme nous dit un mot, puis désigna les deux bouteilles de plastique, vides, qui étaient attachées sur nos vélos. Je les lui remis immédiatement, il remercia très chaleureusement, se cassant en deux et débitant un couplet dont, malheureusement, nous ne percevions pas le moindre sens. Il me rappela le vieux coiffeur qui, dans une ruelle de Hangzhou, avait fait comprendre à Josseline, avec une suprême courtoisie, que si elle était fatiguée, elle pouvait s'asseoir un moment sur son fauteuil. Le vieil homme portait costume trois pièces en pied-de-poule et noeud papillon !


Copyright : lechoixdesbibliothecaires.com 2006-2019 - Informations légales - Programmation : Olf Software - Accessibilité, CSS et XHTML : Gravelet Multimédia